Ceux qui suivent nos compte-rendus du Championnat du monde Junior Moto3 FIM CEV ne seront pas étonnés en apprenant que Pedro Acosta, l’actuel leader de la Red Bull Rookies Cup et vice-champion du FIM CEV, fera son arrivée en Grands Prix l’année prochaine.

C’est logique, et il en a toujours été ainsi, comme l’indique les noms des derniers champions FIM CEV Moto3 : Jeremy Alcoba, Raúl Fernández, Dennis Foggia, Lorenzo Dalla Porta, Nicolò Bulega, Fabio Quartararo, Álex Márquez, Álex Rins et Maverick Viñales pour la décennie passée.

Cette arrivée se fera au sein du team PrüstelGP en 2021 dans le cadre d’une nouvelle coopération germano–espagnole entre l’équipe allemande et la Fundacion 77 Andreas Perez.

La fondation en mémoire du jeune pilote espagnol Andreas Perez, sera un nouveau partenaire du PrüstelGP pour 2021.

Pedro Acosta est né en 2004 à Murcie, en Espagne. Après avoir terminé deuxième au terme de sa première année dans la Red Bull Rookies Cup, il est actuellement le leader de ce championnat, grâce à ses quatre victoires en quatre courses. Ce jeune talent de seize ans est également l’un des principaux protagonistes du Moto3 FIM CEV : actuellement 2e du championnat, il a joué la victoire dans toutes les manches.

Le coéquipier de Pedro Acosta sera le Suisse Jason Dupasquier, qui restera une année de plus au PrüstelGP. L’équipe allemande et le management de Barry Baltus ayant décidé de prendre des chemins séparés à la fin de 2020.

Pedro Acosta : « Je suis très heureux de faire mes débuts dans le championnat du monde avec PrüstelGP en 2021. Je sais que c’est une bonne équipe et je suis sûr que nous pourrons très bien travailler ensemble. Je tiens à remercier Florian, Jordi et tous ceux qui ont rendu cela possible. Mais maintenant, je vais me concentrer entièrement sur les courses qui restent pour cette saison, afin de me préparer pour cette nouvelle aventure ! »

Florian Prüstel : « Nous avons choisi Pedro Acosta comme nouveau pilote PrüstelGP pour 2021. Il se débrouille très bien actuellement dans la Rookies Cup, il a remporté les quatre courses en Autriche et est également très fort en Moto3 FIM CEV. Nous espérons que, maintenant qu’il sait qu’il a une place dans le championnat du monde pour l’année prochaine, il pourra se concentrer sur les deux championnats et qu’il pourra finir en vainqueur. Ce serait bien sûr très bien pour nous ! Mon père et moi l’observons depuis longtemps. L’année dernière, il était déjà candidat pour notre équipe, mais il y avait le problème de son âge. Je pense que c’est un pilote très intéressant pour le Moto3 et qu’il peut bien faire avec nous dans les deux prochaines années. L’Allemand Jason Dupasquier restera avec nous en 2021 et aura Pedro comme coéquipier. »
« Malheureusement, nous avons décidé de nous séparer de Barry Baltus. Bien sûr, nous lui souhaitons le meilleur pour son avenir. Nous allons également entamer une collaboration avec la Fundacion Andreas Perez 77, qui est très importante pour nous. Nous avons uni nos forces pour cette coopération germano–espagnole : le but est de faire le chemin ensemble et le côté opérationnel sera essentiellement basé en Espagne. C’est une bonne occasion pour nos pilotes de s’entraîner ensemble en Espagne et de progresser ensemble. Je suis très heureux que nous ayons trouvé un chemin commun avec Albert Valera, Jordi Gatell et Pedro Acosta et sa famille. Ce projet semble très intéressant et je suis sûr que nous travaillerons très bien ensemble ! »



Tous les articles sur les Pilotes : Barry Baltus, Jason Dupasquier, Pedro Acosta

Tous les articles sur les Teams : Prüstel GP