Plus jeune pilote de la petite catégorie après Can Öncü, Sergio García est allé chercher son premier podium en Malaisie.

Il y a tout juste une semaine, Sergio García montait sur le premier podium de sa carrière en Moto3. Arrivé à partir du Grand Prix des Amériques dans le team Estrella Galicia 0,0, il avait manqué le début de la saison puisqu’il n’avait pas encore les 16 ans requis. Et après une première année encourageante, il est parvenu à atteindre son objectif.

« C’est une grande joie de décrocher un podium, et encore plus durant la tournée outre-mer », a-t-il déclaré. « Ce sont des circuits difficiles et loin de la maison. Je pense que nous nous sommes beaucoup battus durant toute la saison, et au final nous y sommes parvenus. Je souhaite remercier mon équipe et toute ma famille. Vu que je n’ai pas participé au Qatar et que je n’avais pas non plus fait de wildcards [avant], je suis arrivé un peu en aveugle. Mais finalement nous y sommes parvenus. »

Il n’aura fallu que quatre courses au jeune Espagnol pour entrer dans la zone des points, et sept pour frôler le top 10. Il a alors alterné des GP positifs et d’autres plus compliqués avant de passer un cap à partir d’Aragón, où il a enchaîné les courses dans le groupe de tête. « Je suis arrivé très motivé à chacune des courses. Je le fais toujours mais ici nous avons en plus trouvé une mise au point pour la moto et nous avons travaillé mon pilotage », a-t-il expliqué.

« Petit à petit j’ai progressé, j’ai fait une très bonne course au Japon, j’ai eu un peu plus de mal en Australie mais ici nous avons de nouveau très bien travaillé et je suis parvenu à décrocher ce premier podium. J’étais content au Japon car y terminer cinquième est incroyable. C’est vrai que j’ai commis quelques erreurs de débutant mais ici j’ai su rester calme. Un coup j’étais devant, un coup je me retrouvais derrière, et c’est très important de rester calme durant ces courses, qui sont folles. »

Actuellement 22e du Championnat, García donnera tout chez lui, la semaine prochaine, pour conclure sa première saison en Mondial de la meilleure des façons, avant de tourner son regard vers 2020 : « À présent il faut continuer à travailler et à se battre pour l’avenir. Je pense que l’an prochain je serai plus régulièrement aux avant-postes pour me battre pour des podiums. »



Tous les articles sur les Pilotes : Sergio Garcia

Tous les articles sur les Teams : Estrella Galicia 0,0