Le premier Grand Prix du Qatar a donné son verdict et ce week-end, il y aura une seconde partie sur le même tracé de Losail pour le Grand Prix de Doha. En Moto3, il a fait la part belle aux KTM avec un Masia vainqueur et une révélation Pedro Acosta de 16 ans. Deux pilotes Ajo qui avaient dans leurs pattes non seulement le viril Darryn Binder mais aussi le pilote Tech3 Sasaki. Le Japonais a fait le bonheur de son patron Hervé Poncharal jusqu’à l‘entame du dernier tour où il a disparu d’un classement que son équipier Oncu avait sacrifié dès le début de course. Avec zéro point ramené, le patron français n’est évidemment pas heureux …

Hervé Poncharal l’avait un peu mauvaise au moment de faire le bilan de ses troupes en Moto3. Son compte-rendu aurait même des airs d’avertissement pour le week-end prochain au même endroit à Losail que l’on ne s’y tromperait pas …

« Ce qui aurait pu être un résultat fantastique, a fini en désastre » commente clairement le Français. « D’abord, Deniz, qui a été bien briefé tout au long de la semaine, a fait tout ce que nous lui avions dit de ne pas faire, en essayant de gagner la course dès le premier tour. Honnêtement, je ne suis pas heureux de cela et je pense que tout le monde travaille dur pour donner aux pilotes le package pour être en tête. Nous n’apprenons pas et nous ne progressons pas en faisant ce genre de gestes, qui n’apportent rien d’autre que de la déception ».

Le compte du Turc réglé, arrive celui du Japonais : « Ayumu a fait une course fantastique. Je pensais vraiment en entrant dans le dernier tour, que nous pourrions être sur le podium. C’était une forte possibilité. On a pu voir qu’il avait une moto très rapide dans la ligne droite. Il a la meilleure vitesse sur le radar. Jusqu’à son erreur, il a fait une course parfaite, en étant agressif, mais pas trop. Malheureusement, je pense qu’il était un peu sous pression en entrant dans le dernier tour pour ne pas perdre trop de terrain et il voulait vraiment ce podium ou je pense même cette victoire. On n’a pas pu finir le dernier tour, donc on n’a pas pu finir la course ».

Tech3 Sasaki Qatar

Hervé Poncharal termine avec ce constat imparable : “deux pilotes, zéro point. KTM était rapide ici, ce qui est une bonne nouvelle, mais c’est tout ce que nous avons de positif. Nous savons que nous avons la moto, nous avons l’équipe, nous avons les pilotes pour jouer devant, mais aujourd’hui nous n’avons marqué aucun point et ce n’est pas la meilleure façon de commencer le championnat. Je suis déçu et je dirais que la seule bonne chose est que nous avons une autre course sur ce circuit la semaine prochaine.”

Moto3 Qatar 1 J3 : classement

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Ayumu Sasaki, Deniz Öncü

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3