Hier, le vent a affecté les séances de FP3 et  s’est calmé au moment des qualifications, ce qui a permis à la poussière de se déposer. Au final, ce n’était guère une surprise de voir le leader du Championnat du Monde, Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5) s’emparer de la pole position pour la troisième fois. Il a battu son plus proche rival, Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11), d’un dizième de seconde. Le pilote GasGas devra enchaîner avec une autre belle performance dimanche, car il décroche la «pole» dans la voie des stands suite à sa pénalité pour conduite irresponsable en FP2. Cela promeut les coéquipiers du team Gresini Racing, Jeremy Alcoba et Gabriel Rodrigo, en première ligne.

Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) a attendu la toute fin de séance pour réaliser un tour chrono, mais cela a fonctionné pour lui et le pilote Japonais s’est qualifié cinquième. Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) était sur une bonne lancée en Q2 après avoir dominé la Q1 puis la Q2, avant d’être rétrogradé à la sixième place. Le poleman de la semaine dernière, Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) était encore assez rapide pour être sixième.

John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) a été seulement trois millièmes plus lent que son coéquipier et se qualifie donc septième devant Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37), mais le rookie est lui aussi pénalisé suite à la FP2. Ainsi, Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28) et Jason Dupasquier (KTM, CarXpert PruestlGP, #50) se hissent en troisième ligne. Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55), Stefano Nepa (KTM, BOE Owlride, #82), Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7), Riccardo Rossi (KTM, BOE Owlride, #54) et Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) rejoindront Sergio Garcia et Pedro Acosta dans la voie des stands, tandis que le rookie Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43), qualifié 16e, sera 12e sur la grille, mais a écopé d’une double pénalité “Tour Long” suite à son incident en piste dimanche dernier.

Voici le tableau qui nous rafraîchit la mémoire avant le Grand Prix de Doha sur le tracé de Losail

Qatar 1 Moto3™

2021-GP1

2021-GP2

FP1

2’05.809 Pedro Acosta

2’05.360 Jaume Masia
FP2

2’04.839 Kaito Toba

2’04.781 Darryn Binder
FP3

2’05.064 Sergio Garcia

2’07.244 Jason Dupasquier

Q1

2’04.834 Darryn Binder

2’06.925 Andrea Migno
Q2

2’04.075 Darryn Binder

2’05.913 Jaume Masia
Warm Up

2’07.001 Darryn Binder

2’06.482 Jaume Masia
Course

Masia, Acosta, Binder

 Acosta, Binder, Antonelli
Record

2’04.075 Darryn Binder 2021

 

En ce milieu d’après midi, la température de l’air était de 24°C et celle de la piste de 29°C, la nuit commence à tomber à Doha.

On rappellera que la Direction de Course a sanctionné de nombreux pilotes Moto3 pour avoir été lents sur la trajectoire au niveau du virage 16 en FP2 hier soir, afin d’attendre une roue pour avoir une bonne aspiration. Il en résulte un départ de la voie des stands pour Acosta, Fenati, Foggia, Garcia, Nepa, Öncü et Riccardo Rossi. Dans la liste des punis, Sergio Garcia (2e)Pedro Acosta (9e)Romano Fenati (10e) et Stefano Nepa (11e) figuraient dans les pré-qualifiés pour la Q2 : ils en seront pour leurs frais !

Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28) peut prendre le départ sans soucis, suite à sa spectaculaire chute de ce matin. Bonne nouvelle pour le rookie !

La grille se met en place petit à petit, la première course de la journée va pouvoir s’élancer.

Les pilotes sont prêts à s’élancer pour cette course de 18 tours, sur le même tracé que la semaine dernière.

A l’extinction des feux, Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) prend l’avantage sur Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) et Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40). Après 5 secondes, les pilotes pénalisés s’élancent de la voie des stands.

A peine la moitié du tour effectué, Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) passe en tête et prend déjà 0.14 s d’avance sur Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2). Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) fait l’intérieur à Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24). Le pilote Japonais pointe 4e après le 1er tour.

Le talentueux Kaito Toba (KTM, CIP-Green Power, #27) reprend la première place au freinage du 1er virage, la course s’annonce animée ! Les plus proches poursuivants sont Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) et Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40).

Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43) quant à lui effectue la première de ses pénalités.

Comme la semaine dernière, au virage 1, les pilotes arrivent à 6 de front, mais tout se passe bien. On y voit de nombreux et superbes dépassements.

Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) mène le groupe des pilotes partis de la voie des stands, ils ont 7.4 secondes de  retard sur Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20).

Les pilotes n’ont parcouru que 4 tours pour le moment, Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12) est leader provisoirement devant Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) et Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2).

Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12) et Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) mènent une bataille virile mais correcte en piste pour conserver la première place. Impossible de prédire qui sera le gagnant de cette course, plus de 10 pilotes sont dans le groupe de tête.

Stefano Nepa (KTM, BOE Owlride, #82) est surmotivé après sa pénalité, il réalise le meilleur tour en course, en 2’06.232. L’avance de Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20) sur le groupe de pilotes pénalisés fond comme neige au soleil.

Alors qu’il ne reste plus que 10 tours avant la présentation du drapeau à damiers, Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) mène la course devant Kaito Toba (KTM, CIP-Green Power, #27) et Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5). Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ambiance est chaude sur la piste de Losail !

A chaque passage dans la longue ligne droite du circuit du Qatar, les jeux d’aspiration sont impressionnants et les pilotes à la limite.

Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71), qui était sur la sixième ligne lors du départ, mène la course alors qu’il ne reste que 8 tours. Tout est possible en Moto3, quel spectacle ! Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52) et Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) complètent le trio de tête.

Le top15 est se tient actuellement en 1.2 s, c’est dire comme la course est serrée !

Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43) chute après 12 tours en piste, la première chute de la course ! Il se fait percuter par Carlos Tatay (KTM, Reale Avintia Moto3, #99). L’incident sera investigué par la Direction de Course.

Au même tour, Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20) écope d’une pénalité “Tour Long” pour avoir dépassé trop souvent les limites de la piste.

Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12) chute au tour d’après, alors qu’il était bien placé pour monter sur le podium. Il se fait écarter de la trajectoire par Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71).

Le groupe de chasse est remonté sur le groupe de tête. Jusqu’où ces pilotes vont pouvoir grapiller des positions?

Il reste 5 tours à parcourir, et le top20 se tient en 1.7 s, la course est juste passionnante !

A 4 tours de l’arrivée, John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) et Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52) se percutent de manière impressionnante au virage 1. McPhee s’emporte un peu violemment, il sera sans doute sanctionné par la Direction de Course.

Adrian Fernández (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #31) et Carlos Tatay (KTM, Reale Avintia Moto3, #99) chutent également quelques virages plus loin.

La bataille fait rage à tous les étages, les esprits s’échauffent ! Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) pointe 5e, après son départ de la voie des stands, il peut potentiellement gagner la course !

Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11) chute au virage 10.

Dernier tour ! Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) mène devant Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5) et Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37), qui prend les devants au premier virage.

Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) prend 0.4 s d’avance sur ses poursuivants : de la voie des stands à la victoire, il n’y a qu’un pas en Moto3 ! Il remporte la course devant Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) et Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23). Impressionnant ! A 16 ans, en partant de stands, Acosta repart leader du Championnat !

Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) ne démérite pas avec sa 2nde place.

Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23) monte sur le podium pour la première fois depuis Jerez 2019.

Les félicitations sont méritées, et il est salué par l’ensemble du paddock

Classement du Grand Prix de Doha Moto3 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Pedro Acosta