La météo chaude et venteuse n’a pas laissé beaucoup de place à l’amélioration pour la catégorie Moto3, même si la hiérarchie a bougé lors du dernier run lors de la FP3 ce matin. Ils ne seront à vrai dire que huit pilotes à améliorer et seulement deux dans le Top 14. Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) a été l’un des premiers pilotes à améliorer et l’Italien a mené la séance avec un avantage de presque 1 seconde pendant quasiment l’intégralité de cette FP3. Ayumu Sasaki (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, #71) est remonté de l’extérieur du top 20 à la première position lors du passage sous le drapeau à damier, mais les drapeaux jaunes l’ont surpris et son chrono a été annulé, le rétrogradant en Q1. Bien que Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) ait gardé la tête en FP3, le temps d’Izan Guevara (GasGas, GasGas Aspar Team, #28) réalisé en FP2 est resté le plus rapide du week-end jusqu’à présent, l’Espagnol menant le classement combiné avant les qualifications, alors qu’il n’était que sixième de la séance.

Izan Guevara (GasGas, GasGas Aspar Team, #28) demeurait ainsi intouchable avec ce tour en 2’04.920, établi durant les FP2. On a cru à un moment donné qu’Ayumu Sasaki (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, #71), en proie à des problèmes de moteur la veille, allait déloger John McPhee (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, #17). Malheureusement pour lui, son ultime chrono fut annulé en raison de drapeaux jaunes. L’Écossais conservait de fait sa deuxième place juste devant Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7), qui parvenait malgré tout à grappiller un petit dixième.

 

Tatsuki Suzuki (Honda, Leopard Racing, #24) et Sergio Garcia (GasGas, GasGas Aspar Team, #11) se sont vus crédités des quatrième et cinquième temps. Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) gardait pour sa part la sixième position. Derrière, Kaito Toba (KTM, CIP-Green Power, #27), autrefois 11e, se retrouvait à présent septième. Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5), Carlos Tatay (CFMoto, CFMoto Racing PruestelGP, #99) et son coéquipier Xavier Artigas (CFMoto, CFMoto Racing PruestelGP, #43) complétent le Top 10.

 

Riccardo Rossi (Honda, SIC58 Squadra Corse, #54), Ryusei Yamanaka (KTM, MT Helmets – MSI, #6), Joel Kelso (KTM, CIP-Green Power, #66) et Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) sont les derniers qualifiés d’office pour la Q2. Quant à Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20), il s’est fait piéger à trois minutes de la fin de la FP3, alors qu’il était 17e, et devra passer par la Q1.

 

Qui sera en pôle position de ce Grand Prix du Qatar ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus.

Qatar Moto3™

2021

2022

FP1

2’05.360 Jaume Masia

2’05.414 Dennis Foggia
FP2

2’04.781 Darryn Binder

2’04.920 Izan Guevara
FP3

2’07.244 Jason Dupasquier

2’05.370 Dennis Foggia
Q1

2’06.925 Andrea Migno

2’05.481 Ayumu Sasaki
Q2

2’05.913 Jaume Masia

2’04.811 Izan Guevara
Warm Up

2’06.482 Jaume Masia

Course

Acosta, Binder, Antonelli

Record

2’04.075 Darryn Binder 2021

En ce début d’après-midi, la température de l’air était de 27°C et celle de la piste de 35°C. Le vent est toujours présent, ce qui soulève du sable et salit légèrement la trajectoire, tout en créant une sorte de brouillard.

Daniel Holgado (KTM, Red Bull KTM Ajo, #96) et Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20) sont les premiers à entrer en action et sont rapidement suivis par l’intégralité des pilotes. Les places sont chères pour la Q2, car seuls 4 des 16 pilotes participants à cette Q1 seront qualifiés pour cette 2e séance qualificative, qui aura lieu immédiatement après.

A l’issue du premier tour, de nombreux pilotes rentrent aux stands avant même d’avoir réalisé un chrono. A 10min de la fin de cette Q1, le top 4 provisoire est composé de Daniel Holgado (KTM, Red Bull KTM Ajo, #96), en 2’06.582, devant Adrian Fernández (KTM, Red Bull KTM Tech3, #31), Diogo Moreira (KTM, MT Helmets – MSI, #10) et Ana Carrasco (KTM, BOE SKX, #22). Gerard Riu Male (KTM, BOE SKX, #87), 5e, est pour l’instant le dernier pilote à avoir inscrit son nom sur la feuille des temps à 2,767s du leader. Il va falloir patienter avant d’avoir une hiérarchie plus claire.

A 5min de la fin de séance, Ayumu Sasaki (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, #71) est passé en tête, en 2’05.481, devant Matteo Bertelle (KTM, QJMotor Avintia Racing Team, #18), à 0,894s, Stefano Nepa (KTM, Team MTA, #82), à 0,910s et Daniel Holgado (KTM, Red Bull KTM Ajo, #96), déjà relégué à 1,101s du leader. Les écarts sont importants, les conditions météo n’arrangeant pas les pilotes.

Seule une poignée de pilotes a décidé d’effectuer un second run en pneus tendres, un ultime tour chrono pour tenter de se hisser en Q2. Pendant ce temps, Ayumu Sasaki (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, #71) est déjà rentré aux stands, il est quasiment certain de se qualifier en Q2.

A l’issue de cette Q1, les 4 pilotes qualifiés pour la Q2 sont Ayumu Sasaki (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, #71), Ivan Ortola (KTM, Team MTA, #48), Daniel Holgado (KTM, Red Bull KTM Ajo, #96) et Matteo Bertelle (KTM, QJMotor Avintia Racing Team, #18). Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20) est 10e de cette séance, il n’a réalisé qu’un tour chrono car il a souvent dépassé les limites de la piste.

Place maintenant à la Q2, les 4 pilotes les plus rapides de la Q1 rejoignant les 14 autres plus rapides des 3 séances d’essais. Les pilotes prennent leur temps avant de s’élancer pour cette séance décisive pour la pole position. Les pilotes prennent leur temps et s’observent dans la voir des stands, avant qu’Izan Guevara (GasGas, GasGas Aspar Team, #28), Joel Kelso (KTM, CIP-Green Power, #66), Kaito Toba (KTM, CIP-Green Power, #27) et Daniel Holgado (KTM, Red Bull KTM Ajo, #96) n’entrent en piste et soient ensuite rejoints par l’intégralité des pilotes.

A l’issue du premier tour chronométré, Ayumu Sasaki (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, #71) est en pole position provisoire en 2’04.896, le chrono le plus rapide du WE de la catégorie Moto3, devant Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) et Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7). Une majorité de pilotes rentrent ensuite aux stands après cet unique tour chrono, seuls 5 d’entre eux restent en piste pour tenter d’améliorer immédiatement.

Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) améliore son chrono et passe à la deuxième place, puis rentre aux stands. A 5min de la fin de séance, plus aucun pilote n’est en piste, il faudra attendre quelques longues secondes avant que quelques pilotes ne rejoignent le bitume de Lusail afin de tenter d’améliorer leurs chronos lors d’un dernier run qui s’annonce décisif. La majorité des pilotes de la grille est encore dans les stands à s’observer, dans cette guerre des nerfs qui a lieu également dans les stands.

De nombreux pilotes auront pu profiter de deux tours chronométrés, en passant la ligne tout juste avant la présentation du drapeau à damiers. Lors de ce dernier tour, on se serait cru en course, les dépassements étant fréquents. A ce petit jeu, c’est Izan Guevara (GasGas, GasGas Aspar Team, #28) qui s’en sort le mieux en 2’04.811 et partira en pole position demain, devant Ayumu Sasaki (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, #71) et Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5). Les 10 premiers pilotes se tiennent en 1 seconde.

Classement de la séance Q1 du Grand Prix du Qatar Moto3 à Lusail :

Classement de la séance Q2 du Grand Prix du Qatar Moto3 à Lusail :

Crédit Classement : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Izan Guevara