La nouvelle, officielle aujourd’hui, est le résultat d’une situation qui s’est détériorée depuis plusieurs semaines entre le management de Makar Yurchenko et Alain Bronec, le propriétaire de l’équipe française CIP-Green Power.

Ce dernier, las d’être mené en bateau, a donc pris la décision d’arrêter sa collaboration avec le pilote russo-kazakh Makar Yurchenko et de débuter une nouvelle aventure avec le prometteur Italien Stefano Nepa.

C’est dommage pour Makar Yurchenko, qui n’est pour rien dans cette affaire et ne déméritait pas au guidon de sa KTM, mais c’est une chance pour celui qui vient de remporter les 2 dernières manches du championnat d’Italie CIV Moto3, après avoir effectué une wild card lors du Grand Prix d’Italie au Mugello.

Âgé de 16 ans, Stefano Nepa est né le 21 novembre 2001 à Giulianova, dans la province italienne de Teramo, dans la région des Abruzzes. Il a commencé la compétition moto à l’âge de 8 ans. En 2011, il décroche le titre de vice-champion de l’Europeo Minimoto Junior A, en Italie. En 2012 et 2013, il se classe respectivement 5ème et 4ème de l’Italiano MiniGP 50cc. En 2014, il accède à la catégorie PréMoto3 du Championnat Italien de Vitesse (CIV). Dès sa première participation, il remporte le titre et impressionne par la régularité de ses résultats. Il confirme ainsi son potentiel et devient l’un des pilotes les plus prometteurs soutenus par la Fédération Italienne de Motocyclisme. L’année suivante, il remet son titre en jeu et finit 2ème du CIV. En 2016, il accède à la catégorie Moto3 du championnat italien duquel il se classe 7ème pour sa première année ; il participe également à 4 courses du Championnat du Monde Junior Moto3 FIM CEV Repsol et finit notamment 10ème à Valence. En 2017 et 2018, il participe à l’intégralité du Championnat du Monde Junior Moto3 et du CIV Moto3 dont il vient de remporter les deux manches d’Imola où il a établi le record de la piste après avoir subi une mauvaise blessure lors de la première course du championnat FIM CEV Moto3 à Estoril le 25 mars.

Il reste donc sur une double victoire à Imola le week-end dernier, au guidon de sa KTM arborant le numéro 81 et figure actuellement à la 2e place du championnat d’Italie, 10 points derrière Kevin Zannoni.

Alain Bronec, propriétaire de l’équipe : « Stefano est un jeune espoir, dans lequel la Fédération Italienne de Motocyclisme croit autant que moi. Il roule actuellement sur une KTM, ce qui devrait faciliter son adaptation dans notre équipe, même si son arrivée en Grands Prix va lui demander beaucoup de travail. Nous avons pour objectif qu’il progresse au fil des courses et qu’il se classe dans les 10 premiers d’ici la fin de la saison. Son arrivée s’inscrit dans un projet durable, puisque nous espérons déjà pouvoir le garder dans notre équipe pour la saison 2019. »

Stefano Nepa #81: « C’est une période incroyable pour moi. Après les bons résultats obtenus au CEV de Barcelone et au CIV à Imola, je suis très heureux que l’équipe CIP –Green Power me donne cette opportunité. Ce ne sera pas facile car la catégorie Moto3 est très compétitive et je vais devoir découvrir quasiment tous les circuits, mais je ferai de mon mieux pour progresser. Je remercie sincèrement ma nouvelle équipe, ainsi que la Fédération italienne, ma famille et mes sponsors qui m’aident à atteindre mes objectifs.”



Tous les articles sur les Pilotes : Stefano Nepa

Tous les articles sur les Teams : CIP-Green Power