Moto3 Valence-1 Course : Raúl Fernández saisit sa chance dans le chaos et remporte sa première course !

par | 8 novembre 2020

Alors qu’une piste sèche était attendue de tous pour la séance qualificative, elle a commencée sous une légère averse en Q1, et les conditions se sont encore dégradées pour la  Q2. Les pilotes les plus habiles sous la pluie étaient John McPhee (Honda, Petronas SPrinta Racing) et Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo), le duo se battant pour la pole jusqu’au drapeau à damier. C’est finalement l’Écossais qui collait près de quatre dixièmes à son plus proche adversaire, et qui a décroché sa septième pole position en carrière. Celestino Vietti (KTM, Sky Racing Team VR46) a conservé la troisième place sur la grille malgré une chute en fin de séance au virage six.

Plusieurs chutes dans les dernières minutes de la Q2 se sont avérées coûteuses pour de nombreux pilotes, ce qui a fortement impacté la composition du reste de la grille. La pénalité sous drapeau jaune d’Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia) a permis à son rival pour le titre Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota) de se hisser en quatrième position sur la grille, tandis qu’Alonso López (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team) était l’un des derniers à chuter, l’Espagnol s’assurant tout de même un départ en deuxième ligne devant Riccardo Rossi (KTM, BOE Skull Rider Facile.Energy).

Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0) était le dernier pilote à réaliser un chrono à moins d’une seconde de la pole, il se classe à la septième position, ouvrant la troisième ligne devant Ai Ogura et Darryn Binder (KTM, CIP-Green Power). La quatrième ligne est composée de Kaito Toba (KTM, Red Bull KTM Ajo), Andrea Migno (KTM, Sky Racing Team VR46) et du rescapé bienheureux de la Q1 Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3). Le pilote argentin a été victime de deux chutes en Q2 et a tout de même réussi à se qualifier 12e, après le travail efficace de son équipe pour remettre en état sa machine en un temps record.

Le grand perdant dans les conditions changeantes de la Q1 s’est avéré être Jaume Masià (Honda, Leopard Racing), l’Espagnol n’a pas été pas assez rapide à se mettre en condition avant que la pluie n’arrive, ce qui l’a laissé bien loin, 28e sur la grille et avec pas mal de pression sur les épaules pour rester en lice pour le Championnat cet après-midi.

Pour mémoire, voilà un tableau qui rappelle les faits jusque-là connus:

Valence Europe Moto3™

2019

2020

FP1

1’40.291 Marcos Ramirez

1’49.840 Jaume Masia
FP2

1’39.612 Jaume Masia

1’45.356 Celestino Vietti
FP3

1’39.492 Marcos Ramirez

1’49.559 John McPhee
Q1

1’39.500 Tatsuki Suzuki

1’45.745 Ai Ogura
Q2

1’38.683 Andrea Migno

1’52.252 John McPhee
Warm Up

1’39.959 Jaume Masia

1’40.228 Albert Arenas
Course

Garcia, Migno, Artigas

 Fernadez, Garcia, Ogura
Record

1’38.428 Jorge Martin 2017

En cette fin de matinée, la température de l’air était de 17°C et celle de la piste de 16°C.

Les pilotes sont prêts à s’élancer pour cette course de 23 tours. Jason Dupasquier (KTM, PruestlGP) est pénalisé d’un “Tour Long” pour ne pas avoir respecté la consigne de course lors de ses problèmes moteur pendant le Warm Up, il a mis plus d’un tour à rejoindre les stands.

A l’extinction des feux, le plus rapide à se mettre en action était Celestino Vietti (KTM, Sky Racing Team VR46), qui vire en tête au premier virage. Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota) et Alonso López (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team) lui emboitent le pas. John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing), le poleman, pointe 9e.

Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3) a pris un superbe départ, de la 26e place il est se bat déjà pour la 15e place.

Au 2e tour, Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) prend le lead. Celestino Vietti (KTM, Sky Racing Team VR46), il est victime d’un collision impressionnante avec Alonso López (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team).

Quant à Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota) semble avoir des soucis de moteur car sa moto fume étrangement. Il s’arrête donc furieux, dans son box : si le classement de la course ne bouge pas, il perd pour l’instant la première place du Championnat au profit d’Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia).

Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) en profite pour s’échapper, avec plus de 2s d’avance sur ses plus proches poursuivants, Tony Arbolino (Honda, Rivacold Snipers Team) et Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia). Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0), qui avait gagné l’an dernier à Valence, est 5e.

Au 4e tour, John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing) chute au virage numéro 1. Ca en est également fini pour le poleman, qui est victime d’un highside.

Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota) reprend la piste, bon dernier, avec quelques tours de retard, alors que Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) a déjà presque 3s d’avance sur le groupe de chasse : inhabituel en Moto3, une superbe opportunité pour lui de remporter enfin sa première course !

Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing) a déjà trop dépassé les limites de la piste, et devra effectuer une pénalité “Tour Long”.

A 15 tours de l’arrivée, Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) gère son avance sur Tony Arbolino (Honda, Rivacold Snipers Team) et Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0), mais la bataille fait rage : Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia) compte bien monter sur le podium pour reprendre le leadership au Championnat ce WE.

Jaume Masià (Honda, Leopard Racing) a chuté violemment au virage 4 et met du temps à se relever. Lui non plus n’arrivera pas à profiter de la malchance d’Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota) ce WE.

A son tour, Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team) est pénalisé pour avoir dépassé les limites de la piste et devra effectuer un “Tour Long” avant le passage du drapeau à damiers.

Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota), malgré ses 3 tours de retard, se bat dans le groupe de chasse avec notamment Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia) ! Il fait notamment signe à Darryn Binder (KTM, CIP-Green Power) de prendre sa roue pour l’aider à remonter au classement. Arenas est pénalisé d’un drapeau noir pour pilotage dangereux, ce qui n’est pas illogique avec ses 3 tours de retard sur le leader.

Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse) qui était dixième, chute au cirage 2 en se faisant pousser par Gabriel Rodrigo (Honda, Kömmerling Gresini Moto3). Le pilote Japonais est furieux. Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing) perd l’avant au virage 8, c’est en trai nde devenir une course par élimination.

Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia) doit finir second pour prendre la tête du classement du Championnat du Monde. Avec les chutes de McPhee, Masia, et l’abandon d’Arenas, c’est un opportunité à saisir. Il est pour le moment 4e, dans le groupe de chasse, avec Tony Arbolino (Honda, Rivacold Snipers Team) et Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0).

A 7 tours de l’arrivée, au virage 6, Niccolò Antonelli (Honda, SIC58 Squadra Corse) perd l’avant. Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) gère son avance, qui est toujours d’un peu plus de 2s. devant Tony Arbolino (Honda, Rivacold Snipers Team) et Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia).

La bataille est virile entre Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0) et Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia), pour prendre la 3e place sur le podium.

A 5 tours de l’arrivée, l’avance de Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo)  se réduit à 1,7s sur ses poursuivants, mais il la gère intelligemment.

Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team) est pénalisé une 2e fois pour avoir dépassé les limites de la piste. Il est pour le moment 9e.

La bataille se poursuit pour la 3e place entre Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0) et Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia), ce qui permet à Tony Arbolino (Honda, Rivacold Snipers Team) de prendre de l’avance pour confirmer sa 2e position.

Lors du dernier tour, le groupe de 3 poursuivants se reforme. Autant la victoire est quasi assurée pour Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo), mais les autres places sur le podium vont couter cher !

C’est donc bien Raúl Fernández (KTM, Red Bull KTM Ajo) qui remporte enfin sa première course, avec 1 seconde d’avance sur Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0) et Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia).

Ai Ogura (Honda, Honda Team Asia), en terminant 3e, est à 3 points du leader, Albert Arenas (KTM, Aspar Team Gaviota). Le Championnat n’est pas joué alors qu’il reste encore 2 courses !

Après avoir gagné l’an dernier, Sergio Garcia (Honda, Estrella Galicia 0,0) termine 2e cette année : on peut dire que le pilote Espagnol apprécie ce circuit !

Résultats du Grand Prix d’Europe Moto3 à Valence:

Crédit classement : MotoGP.com