Le pilote Sky VR46 termine sa première saison en Championnat du monde avec le statut de meilleur débutant.

Mathématiquement, Celestino Vietti n’était pas encore le meilleur rookie de l’année avant d’entamer le Grand Prix de Valence puisqu’il lui manquait seulement un point pour s’imposer face à Ai Ogura. Bien que le scénario mêlant une victoire de ce dernier à une chute de l’Italien était peu probable, la possibilité existait et Vietti n’a donc rien considéré comme acquis avant de passer devant le drapeau à damier dimanche.

Avec une huitième place et deux positions d’avance sur son rival japonais, il a donc bel et bien décroché le titre de Rookie de l’année, en plus de s’emparer de la sixième place au Championnat. Il faut dire que le pilote Sky VR46 a démontré sa vitesse en entrant dans les points à chaque fois qu’il a terminé une course cette saison, en plus de quatre podiums. Seuls quatre résultats blancs et une 19e place sont venus assombrir un tableau très prometteur pour un débutant.

Il conclut ainsi une excellente première saison en offrant à son équipe un titre qu’elle ne détenait pas encore. « Je suis vraiment content car le titre de Rookie de l’année était notre objectif et grâce au travail de tout le monde nous sommes parvenus à l’atteindre », a-t-il expliqué. « Les gars du team ont fait de l’excellent travail chaque week-end, je leur dois beaucoup et aujourd’hui j’avais aussi une moto pour faire une grande course. J’avais mal à l’épaule mais j’ai donné le maximum. »

« En début de course, j’ai perdu un peu de terrain avec toutes les chutes et je n’ai pas pu réduire l’écart sur le groupe de tête, mais j’ai conclu la course avec une très bonne huitième place. Je suis également content de ma sixième position au Championnat, c’est un beau final pour ma première année en Mondial. »



Tous les articles sur les Pilotes : Celestino Vietti

Tous les articles sur les Teams : SKY Racing Team VR46 Moto3