Ce weekend, parallèlement au Grand prix des Amériques MotoGP, Austin accueillera également la première manche du championnat MotoAmerica.

En catégorie Superbike, l’unique présente sur le circuit des Amériques, pour affronter l’inamovible et incontournable champion en titre Jake Gagne, Danilo Petrucci fera ses premières armes sur la Panigale V4-R  du team Warhorse HSBK Racing Ducati New York, soutenue par l’usine Ducati, celle-là même utilisée par Loris Baz l’année dernière.

À 31 ans, après sa carrière en MotoGP puis sa participation au Rallye Dakar 2022 (d’où son nouveau surnom, « l’homme à tout faire » (The handyman), le pilote italien découvrira donc les pneus Dunlop qui équipent la catégorie reine du championnat américain, ainsi que, Circuit des Amériques mises à part, la particularité de certaines épreuves d’Outre-Atlantique (pas de box et des tracés parfois loin des normes de sécurité des Grands Prix). Dans ces conditions, pourra-t-il ravir le titre à l’officiel Yamaha ?

Danilo Petrucci (Warhorse HSBK Racing Ducati New York) : « Je suis très heureux d’atterrir enfin aux USA. J’aime beaucoup la Panigale mais je ne connais pas les pneus et la plupart des pistes sont nouvelles pour moi. Je suis ravi de cette nouvelle expérience et heureux d’avoir le soutien de l’équipe Warhorse HSBK Racing Ducati New York. J’attends avec impatience une saison de course amusante parce que quand je m’amuse, je suis généralement très rapide. L’objectif est donc de profiter de ma course et d’être le plus rapide possible cette année. »

Le programme comprend une séance d’essais libres de 30 minutes aujourd’hui, ainsi que les deux séances de qualification de 30 et 40 minutes. Samedi, un warm up de 20 minutes précédera la première course qui se déroulera sur 14 tours, tout comme la deuxième, dimanche.

Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci