Les choses semblent se préciser pour Loris Baz qui ne pouvait attendre davantage que le team Ten Kate trouve hypothétiquement un budget pour continuer à le faire rouler en Superbike.

Du coup, la piste américaine semble de plus en plus probable, surtout depuis les différentes déclarations de Lorenzo Zanetti.

« J’ai cru au projet MotoAmerica dès le début, en m’impliquant pour surmonter toutes les difficultés du dossier imposées par la Covid… J’aurais aimé essayer de me battre pour le titre en 2021 mais évidemment les 6 podiums et une victoire à Indianapolis ne suffisent pas à convaincre l’équipe… Merci à ceux qui m’ont soutenu et qui m’ont été proches dans cette aventure et qui me soutiendront dans mes choix futurs… Je suis fier de ce que j’ai fait, j’ai toujours la passion et un grand désir de courir et, à court terme, je déciderai de mon avenir. »

Le pilote d’essais Ducati en Superbike a été encore plus clair en déclarant à nos confrères de GPone que Ducati Italie et le team HSBK Racing financé par Ducati New York avait opté pour le Français au détriment de l’Italien.

« Cela a vraiment été une douche froide et je suis vraiment désolé de terminer comme ça, étant donné que nous avons fait une saison positive l’année dernière. Je pense que cela a été une décision politique. Ces dernières semaines, j’ai appris, ici en Italie, que Ducati travaillait pour mettre Baz à ma place sur cette moto et c’est ce qui s’est passé. En fin de compte, Baz roulera sur cette Ducati. »

On comprend bien la déception du pilote italien qui, avec six podiums dont une victoire lors des six dernières courses est loin d’avoir démérité, mais on comprend bien également celle du pilote français à qui l’on avait promis de continuer à rouler en Superbike pour la même marque. Entre-temps, la crise sanitaire et économique est passée par là, avec comme conséquence négative cette sorte de jeu de chaises musicales qui ne satisfait assurément personne…

Du côté de Loris Baz, on ne s’est pas encore exprimé et c’est sans doute par une annonce officielle que nous aurons confirmation de la nouvelle aventure dans laquelle se lance le Haut-Savoyard.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Loris Baz