KTM a revisité pour ce millésime sa 1290 Super Adventure S qui a fort à faire dans un segment où règne une BMW GS qui parle la même langue. Le trail autrichien n’est pas le seul à vouloir briguer le trône de l’allemande et, en 2021, il se donne un peu plus d’atouts pour parvenir à ses fins. Avec ce délicieux accord entre le parfum d’aventure sans concession et une technologie embarquée qui ne coupe rien avec la civilisation et son sentiment de sécurité …

KTM a présenté le nouveau Super Adventure S qui, pour 2021, modifie plusieurs de ses composants. Le châssis, la position de conduite et l’électronique ont été revus et sont désormais enrichis du nouveau régulateur de vitesse adaptatif. Pas mal pour un modèle créé pour arpenter des contrées lointaines, sauvages et inconnues.

C’est en effet cette introduction du régulateur de vitesse adaptatif qui est le clou du spectacle, plaçant ainsi l’Adventure S au même niveau que la nouvelle Multistrada V4 et les BMW les plus récentes. Cependant, il y a d’autres raffinements qui se révèlent et qui méritent attention. Ainsi, le bicylindre LC8 de 1 301 cm 3 est aux normes Euro5 et a été mis à jour dans plusieurs de ses composants. Il pèse 1,6 kg de moins que l’unité précédente grâce à l’adoption de carters plus minces et d’un nouveau circuit d’huile. Les nouveaux pistons et le nouveau système de refroidissement composé de deux radiateurs positionnés latéralement détournent la chaleur des jambes du pilote et facilitent l’extraction de l’air autour du moteur.

La puissance est comme toujours une référence : 160 ch avec 138 Nm de couple. Autre nouveauté, la boîte de vitesses, affinée, pour offrir un engagement encore plus rapide. Le nouveau tambour en aluminium est plus léger que l’acier, et la plus grande précision de l’usinage contribue à un changement de vitesse plus fluide.

Comme mentionné, la principale nouveauté est l’arrivée du tout nouvel ACC, régulateur de vitesse adaptatif, capable de calibrer la vitesse de croisière en fonction de la vitesse des véhicules devant la moto, maintenant ainsi la bonne distance de sécurité. Il existe également une nouvelle plateforme inertielle à 6 axes qui gère mieux les commandes électroniques. Le contrôle de la traction a été rendu encore moins invasif, tandis que l’ensemble de cartographie du moteur qui comprend les modes Rain, Street, Sport et Offroad est amélioré par le Rally en option qui permet au pilote de choisir la quantité de patinage de la roue arrière sur une échelle de neuf, ainsi que le réglage de la réponse de l’accélérateur à trois niveaux, de doux à agressif, et de limiter l’intervention de l’anti-wheelie.

KTM a mis les petits plats dans les grands

L’Aventure S pour 2021 sera équipée de la dernière génération de suspensions WP semi-actives capables d’offrir plus de sensibilité, un meilleur retour, de plus grandes possibilités de réglage même en temps réel. L’unité de commande SCU (Suspension Control Unit), qui ajuste le taux d’amortissement en temps réel, a également été mise à jour, et un système différent de vannes électromagnétiques a été installé pour vous permettre de réagir avec une vitesse et une précision d’ordre maximal aux changements de la surface de la route et de style de conduite.

Par rapport à la version précédente, le moteur a été repositionné à l’intérieur du cadre. Le bras oscillant a été allongé, le tout au profit de la stabilité et de la traction. Autre nouveauté, le sous-châssis arrière qui, grâce à des mesures révisées, a permis de réduire la hauteur de la selle, tout en conservant une grande solidité lors des déplacements à deux à pleine charge. Le réservoir a été remodelé et contient désormais 23 litres de carburant, tandis que la nouvelle selle, réalisée en deux parties, est réglable de 20 mm de hauteur et offre un plus grand confort sur les longs trajets. La position du guidon et des leviers est également personnalisable. La protection aérodynamique a été revue grâce au nouveau carénage réglable et aux nouvelles superstructures de réservoir qui détournent l’air et l’eau des jambes du pilote.

Le système d’allumage sans clé est encore plus raffiné: basé sur un transpondeur appelé «KTM RACE ON», et qui adopte la technologie ARA (Anti Relay Attack). Ce système doit être activé avant la mise en marche de la moto. Il y a une fenêtre de 10 minutes entre l’activation et le démarrage, ce qui laisse le temps de terminer l’habillage et la préparation avant de monter en selle. Si la moto n’est pas démarrée dans ce délai, le système sans clé est désactivé.

La KTM Super Adventure S est déjà pratiquement complète d’entrée, mais si vous souhaitez agrémenter la machine avec des accessoires supplémentaires, vous pouvez acheter le pack Tech Pack, qui comprend le Rally Pack avec mode de conduite RALLY (qui vous permet d’ajuster l’intervention sur neuf antipatinage), le Pack Suspension PRO, le Quickshifter +, le réglage du couple du moteur (Motor Slip Regulation), le Hill Hold Control pour faciliter les démarrages en côte et le feu stop adaptatif en cas d’urgence freinage. Les packs Rally Pack et Suspension PRO peuvent être achetés séparément.