Représentant 10 pays, 18 pilotes se préparent à s’affronter lors d’une nouvelle saison de MotoE™.

Nous retrouverons parmi eux Jordi Torres (Pons Racing 40), vainqueur de la Coupe 2020, qui se prépare à défendre son titre, ainsi que Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE), vainqueur en 2019 et vice-champion en 2020, également de retour. Voilà pour quantifier le niveau, d’autant que Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP), troisième au classement général 2020, sera toujours présent !

Mattia Casadei (Ongetta SIC58 Squadra Corse), Lukas Tulovic (Tech3 E-Racing), Maria Herrera (Openbank Aspar Team) et Xavier Cardelus (Avintia Esponsorama Racing) restent également sur la grille de départ, dans leurs teams précédents, alors que Eric Granado change pour One Energy Racing et Alessandro Zaccone pour Octo Pramac MotoE.

Un Français part, en la personne de Mike Di Meglio, ce qui entraîne également le départ de son team Marc VDS, mais un autre arrive directement du Supersport à l’équipe Tech3 E-Team, Corentin Perolari : à suivre avec attention !

L’inoxydable et populaire Colombien Yonny Hernandez fait son retour dans le paddock des Grands Prix et rejoint Octo Pramac MotoE alors que Hikari Okubo utilisera son expérience du WorldSSP dans un nouveau défi avec Avant Ajo MotoE.

Miquel Pons et Kevin Zannonni rejoignent l’équipe LCR E-Team, Fermin Aldeguer sera le coéquipier de Maria Herrera chez Openbank Aspar, Andrea Mantovani sera le partenaire de Matteo Ferrari au Trentino Gresini MotoE, et le pilote portugais André Pires rejoint les rangs d’Avintia Esponsorama Racing.

Il reste un nom à confirmer au Pons Racing 40 alors que l’équipe se prépare à s’agrandir pour 2021 en alignant deux Energica Ego Corsas.