La Coupe du Monde de moto électrique commence son emprise dans un paddock de Grand Prix qui sera de fait branché. Pour faire passer le courant vers cette nouvelle catégorie qui se jouera avec une moto unique et sur cinq rendez-vous, des teams déjà engagés dans les courses avec le moteur thermique ont décidé de relever ce nouveau défi. Parmi eux, Gresini, qui fait carrément venir Ferrari !

Cela étant dit, il s’agit de Matteo Ferrari, celui-là même qui a été champion d’Europe de Moto3 en 2012 et qui a participé à des Grands Prix avec une neuvième place en Allemagne en 2014 comme meilleur résultat. Il roule actuellement dans le championnat italien CIV Superbike.

C’est vraiment excitant de participer à cette nouvelle Coupe du Monde“, a déclaré Ferrari. “Je suis très motivé aussi parce que je ferai partie des plus jeunes coureurs de cette classe. C’est un beau défi et une occasion importante de revenir au championnat du monde avec une aussi belle équipe que Gresini Racing. Je ne connais pas encore la moto, mais nous allons nous mettre au travail lors des premiers essais à Jerez. C’est un grand changement pour moi et je vais faire de mon mieux pour en tirer le meilleur parti.”

Ferrari rejoint Jesko Raffin (Dynavolt) et Nico Terol (Angel Nieto) et Randy De Puniet (LCR) alors que l’on attend les confirmations sur cette première grille MotoE de pilotes tels que Bradley Smith ou Troy Corser.

Nous sommes les premiers à nous présenter dans cette nouvelle catégorie en tant qu’équipe et aucun autre endroit n’aurait mieux fait de le faire que Trento“, a déclaré le directeur de l’équipe, Fausto Gresini qui cite pour l‘occasion son nouveau sponsor. “Il s’agit d’un projet très nouveau et je suis fier d’en faire partie dès le début. La sensibilisation à l’environnement est essentielle pour notre présent et notre avenir.

“En tant qu’équipe Gresini, nous sommes très attentifs à ce domaine et nous souhaitons que ce championnat se développe et se consolide à l’avenir. Pour nous, ce sera un tout nouveau. Matteo est un jeune pilote rapide habitué à courir à haut niveau. Nous espérons qu’il s’habituera à cette nouvelle et différente moto. ”

On rappellera que la MotoE aura un calendrier de cinq courses lors de certains événements MotoGP en 2019 : Jerez, Le Mans, Sachsenring, Spielberg et Misano. Le premier test de shakedown pour les nouvelles motos aura lieu les 23 et 25 novembre à Jerez.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Gresini Racing Moto3