Par Diana Tamantini / Corsedimoto

Le Champion du monde en titre de MotoE passe la période de confinement en famille et se dédie à de nombreuses activités. Il souhaite rester positif : « Nous devons rester calme et avoir confiance. »

Matteo Ferrari a connu une saison 2019 triomphale en devenant le premier Champion du monde de la nouvelle catégorie MotoE. Il est sans conteste l’homme à battre cette année, du moins lorsque la saison démarrera. Déjà lors des tests il avait montré sa détermination à confirmer ce qu’il avait accompli l’an dernier.

En attendant la reprise de la saison, il reste chez lui. « Mes journées ont beaucoup changé », a-t-il raconté lors d’un live sur les réseaux sociaux d’Energica. « Je suis confiné chez moi, mais le côté positif c’est que je peux passer plein de temps avec ma famille. Je m’entraîne beaucoup, je lis aussi beaucoup, je regarde plein de courses, notamment celles de MotoE de l’an dernier. Ces derniers jours je passe beaucoup de temps en cuisine, c’est un beau défi pour moi. »

L’Italien est revenu sur la première saison de MotoE : « L’année 2019 a été incroyable. J’ai gagné un titre, le premier de cette nouvelle catégorie et j’ai abandonné ma “zone de confort”. Jusqu’à présent, je n’avais piloté que des motos “traditionnelles” et je me suis lancé dans quelque chose de nouveau. Je me suis adapté à cette nouveauté et j’en suis fier, aussi parce qu’Energica est un rêve italien. »

 

 

 

Ce titre est arrivé grâce à une gestion de la course différente. « Lorsqu’il y a peu de courses, c’est très important de passer la ligne d’arrivée », a-t-il expliqué.
« Chaque course est une histoire à elle toute seule et il faut en comprendre les limites. Bien sûr, lorsque tout est sous contrôle, ça t’aide à réussir, mais ce n’est pas facile d’y parvenir, surtout si tu as une nouvelle moto. J’ai toujours rencontré des difficultés en qualification et lors des premiers tours de course. J’ai beaucoup progressé en MotoE. »

En attendant de remonter sur sa moto et que cette période arrive à son terme, Ferrari a appelé à garder confiance : « Nous traversons un moment très difficile mais nous devons rester calmes et avoir confiance. C’est parfois frustrant mais ça se terminera bientôt. Nous avons tout fait de la bonne façon en Italie, nous devons simplement continuer à respecter les règles et être positifs. Nous devons surtout rester chez nous. Il y a tellement de personnes qui travaillent dur dans les hôpitaux, nous devons les aider. »

L’Italien a également lancé un défi : « Ça serait super de faire une course de MotoE virtuelle avec tous les pilotes de la catégorie ! J’ai vu celle du MotoGP au Mugello, c’était vraiment amusant. Pourquoi ne pourrions-nous pas en faire une, nous aussi ? »

Lire l’article original sur Corsedimoto.com



Tous les articles sur les Pilotes : Matteo Ferrari