Le Brésilien prend deux dixièmes d’avance sur ses rivaux de vendredi alors que le héros local Alex De Angelis est le plus proche de ses poursuivants. 

Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing) a été l’homme à battre lors de la première journée de la Coupe du monde Enel FIM MotoE™ au Gran Premio TISSOT dell’Emilia Romagna e della Riviera di Rimini, en établissant un nouveau record du tour en 1’42.910. Son plus proche adversaire a été le héros local de Saint-Marin, Alex de Angelis (Octo Pramac MotoE), avec deux dixièmes de retard, puis le triple vainqueur de Misano Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE), troisième au classement général.

Le soleil brillait sur le World Misano Circuit Marco Simoncelli, mais la journée n’a pas été exempte de contrariétés, notamment à cause d’une chute de l’homme le plus rapide ce vendredi, Eric Granado. Il est tombé en fin de journée, mais ne s’est fait aucun mal. Bien avant lui, son plus proche rival, Alex De Angelis, a également chuté en début de journée lors du premier tour de piste, au virage 14. Le pilote est également en bonne santé, mais il a perdu une grande partie de la séance avant de pouvoir repartir, ce qui rend sa deuxième place au classement général encore plus impressionnante.

Derrière Granado, De Angelis et Ferrari, Jordi Torres (Pons Racing 40) a été le rookie le plus rapide ce vendredi en s’adjugeant la quatrième place, complétant ainsi le top quatre des pilotes les plus rapides au classement combiné, qui ont tous effectué leurs meilleurs tours l’après-midi. Xavier Siméon (LCR E-Team), cinquième, a été le premier à briser cette tendance. Le Belge a été plus rapide le matin de quelques dixièmes et cela lui permet de rester dans le top cinq. Le numéro 10 a cependant chuté dans l’après-midi mais le coureur va bien.

La E-Pole qui décidera de la grille de départ de la Course 1 aura lieu à 11h45 samedi matin, alors que la course s’élancera à 16h20.

Granado pourra-t-il revenir en tête et mettre fin au monopole de Ferrari à Misano ? Attention : Les résultats de la course 1 déterminent maintenant la grille de départ de la course 2 !

Crédit classement : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Eric Granado