Nous suivons évidemment avec la plus grande attention Fabio Quartararo en MotoGP. Depuis notre dernier point complet sur la situation (voir ici), les grandes lignes restent les mêmes mais quelques éléments secondaires se sont vues modifiés ou précisés.

Tout d’abord, nous avons maintenant des précisions sur la présentation, et donc l’officialisation, du programme 2019 de Petronas en Grand Prix, quelques jours après le 44e anniversaire de la compagnie pétrolière malaisienne.

Cela aura lieu vendredi prochain à 19 heures, lors d’une conférence de presse réunissant à Silverstone Dato’ Razlan Razali (Chief Executive Officer of Sepang International Circuit (SIC), Tan Sri Azman Yahya (Directeur du circuit de Sepang), le Président de Petronas Tan Sri Wan Zulkiflee Wan Ariffin, le Ministre de la jeunesse et des sports de Malaisie Tuan Syed Saddiq Syed Abdul Rahman, Carmelo Ezpeleta (Dorna CEO) et les représentants de Yamaha, Lin Jarvis and Koichi Tsuji.

La simple liste de ces personnalités indique l’importance du projet, à la fois pour la Malaisie, Petronas, Dorna et Yamaha…

L’objet de cette conférence est non seulement d’officialiser l’arrivée de Petronas en MotoGP mais également de divulguer la composition complète de chacune de ses équipes en Moto3, Moto2 et MotoGP.

Concernant cette dernière, les pilotes Franco Morbidelli et Fabio Quartararo sont maintenant connus depuis longtemps et officieront sous la houlette de Wilco Zeelenberg, mais, selon les dernières rumeurs de paddock, une interversion des responsables techniques aurait eu lieu : Ramon Forcada travaillerait finalement avec le jeune italien, son coéquipier français récupérant ainsi Diego Gubellini, l’actuel chef mécanicien de Franco Morbidelli.

Il y a une certaine logique là-dedans, puisque Ramon Forcada connaît la Yamaha M1 par cœur, et son savoir sera plus utile avec un pilote ayant déjà une expérience en MotoGP qu’avec un Rookie, aussi talentueux soit-il. De plus, n’oublions pas que Fabio Quartararo héritera d’une M1 satellite « standard » alors qu’un faisceau d’indices laisse penser que son coéquipier italien devrait disposer d’une version « presque usine »…

Le calme et la pédagogie de Gilles Bigot, un moment envisagé pour travailler avec Fabio Quartararo, aurait sans doute fait merveille à côté du pilote français, mais il a bien fallu « recaser » Ramon Forcada après ses démêlés avec Maverick Vinales.

Tout cela ne sera sans doute pas abordé lors de la conférence de vendredi soir, aussi gardons-le quand même dans un coin de notre mémoire.

En Moto2, l’équipe Petronas Sprinta Racing fait actuellement courir le jeune Finlandais Niki Tulli suite au renoncement de Zulfahmi Khairuddin appelé au pied levé pour palier à l’absence d’un Hafizh Syahrin parti en MotoGP.

A priori, Niki Tulli devrait être remplacé par le malaisien Khairul Idham Pawi, actuellement chez Idemitsu Honda, une équipe dont l’avenir apparaît incertain par manque de résultats probants alors qu’elle dispose d’un des plus gros budgets de la catégorie intermédiaire.

Le team Petronas Sprinta Racing a fait du lobbying durant ces dernières semaines pour obtenir une 2e place dans la catégorie intermédiaire, mais semble s’être heurté à une forte réticence des autorités. Razlan Razali et Johan Stigefelt se sont alors orientés vers le rachat d’une place existante. Les seules informations parcellaires dont nous disposons à ce sujet sont des refus, ce qui ne pas dire qu’une équipe actuelle n’a pas accepté de céder une, ou sa, place.

La conférence de presse de vendredi prochain clora cette incertitude…

En Moto3, ce n’est plus un secret que le Britannique John McPhee a signé avec Petronas Sprinta Racing.

Qui d’Adam Norrodin (Malaisie) et d’Ayumu Sasaki (Japon) restera dans la structure malaisienne à ses côtés ?

Là encore, il faudra attendre vendredi prochain pour le savoir, mais il semble clair qu’aucun des 2 pilotes actuels ne souhaite vraiment partir…



Tous les articles sur les Pilotes : Adam Norrodin, Ayumu Sasaki, Fabio Quartararo, Franco Morbidelli, John Mc Phee, Khairul Idham Pawi

Tous les articles sur les Teams : SIC Racing Team