Le directeur de l’équipe Repsol Honda fait le bilan de la bataille d’Angleterre qui a eu lieu sous le sceau d’un Grand Prix de Grande Bretagne, douzième des dix-neuf joutes de la saison. Le champ de la confrontation qu’était Silverstone n’a pas été celui de la victoire pour son pilote Marc Márquez. Néanmoins, ce dernier réalise une excellente opération au championnat tandis que Jorge Lorenzo a fait son retour. L’honneur est donc plus que sauf et il est même déjà temps de penser à la suite…

Jusqu’à la fin, Alberto Puig, le team manager de Repsol Honda, espérait une nouvelle victoire pour son protégé Marc Márquez, mais sur le fil, c’est Álex Rins, officiel Suzuki, qui a raflé la mise. Pendant ce temps, son coéquipier Jorge Lorenzo est revenu à la compétition avec une 14e place, après une pause de deux mois.

Puig se dit satisfait de son meeting anglais. Rétrospectivement, il explique : « notre stratégie consistait à obtenir le meilleur résultat possible sans prendre de risques inutiles. Globalement, le week-end a été positif. Jorge est de retour, ce qui est très important pour nous. Le week-end n’a pas été facile, car il était absent depuis longtemps, mais il est de nouveau sur sa moto et il a pu atteindre son objectif de terminer la course. »

« Marc se battait encore pour la victoire. Bien qu’il ait eu des problèmes de pneus, il a pu se battre jusqu’au bout et obtenir à la fin un résultat important pour le championnat. Malheureusement, ce n’était pas suffisant pour remporter la victoire, mais son pneu n’était plus en bon état pour le duel », a poursuivi le manager de l’équipe, en précisant : « nous sommes vraiment heureux, car nous avons pu accroître notre avance au championnat. C’est pourquoi nous partons avec un bon sentiment. »

L’Espagnol a poursuivi : « heureusement, il n’y a rien de négatif à dire sur la course. Dans l’ensemble, nous sommes très heureux. C’était une course très intéressante et Rins a fait un travail fantastique. Il s’est battu avec Marc et nous ne pouvons que le féliciter pour cette course. Je pense que ce fut un très bon spectacle pour nous, les spectateurs, qui ont eu la chance de vivre l’événement par beau temps. Malheureusement, Dovizioso et Quartararo ont chuté dès le début de la course, sinon cela aurait été encore plus excitant. Nous espérons que les deux pilotes vont bien et qu’ils participeront à la prochaine course à Misano. »

Mais avant, il y aura des essais jeudi et vendredi sur le circuit « Misano World Circuit Marco Simoncelli » : « ce sera un test important que nous effectuerons avant la course du 15 septembre. Nous voulons essayer de nouvelles pièces pour le reste de la saison, mais aussi pour la prochaine année. Les ingénieurs peuvent ainsi faire les derniers ajustements et compléter le plan pour l’avenir. Nous avons devant nous quelques jours très intéressants » termine Puig.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team