Alex Marquez MotoGP

Le MotoGP doit reconquérir son audience dans les gradins, et c’est un impératif reconnu par toutes les parties impliquées dans un paddock qui joue sa crédibilité sur le sujet. Et d’abord devant ses investisseurs qui ne sont pas simplement impliqués pour jouir du spectacle pourtant bel et bien au rendez-vous. Ils veulent un retour sur leur mise. Alors chacun y va de son analyse et de ses recettes durant cette trêve hivernale. Voici l’une des dernières qui nous vient d’un Alex Marquez qui n’a jamais été aussi bavard que depuis qu’il a quitté Honda pour une Ducati…

C’est une tendance globale relevée cette année : le MotoGP a connu une baisse d’audience significative, à la fois sur les circuits et à la télévision. Pourtant, sur la piste, il y a de quoi se divertir avec ce grand équilibre entre les pilotes et les motos. Alors, pourquoi ce relatif désintérêt de la masse ? Interrogé sur le sujet, Alex Marquez livre ainsi son analyse reprise sur motorcyclesports. Pour lui, la réponse se trouve dans les trop nombreux départs à la retraite pendant une période trop courte.

« Honda n'est pas mon problème, c'est eux qui en font » — Alex Márquez

Alex Marquez : « je pense que les fans de MotoGP sont toujours là »

Il constat ainsi : « il y a eu de nombreux abandons consécutifs de Valentino Rossi, à Jorge Lorenzo en passant par Dani Pedrosa. Ce qui signifie que de nombreux amoureux de ces pilotes se sont écartés du MotoGP ». Cependant, il rassure : « mais je pense que les fans de moto sont toujours là. Ce n’est qu’une question de temps avant de recréer cet intérêt et de savoir le transmettre aux nouvelles générations ».

Cela étant dit, en développant cette théorie, il signale que son illustre frère Marc Marquez n’a pas su assurer la succession dans l’ensemble des cœurs… Ce dernier a pourtant obtenu, et de loin, les meilleurs résultats ces dernières années, avant que la grave blessure à son bras droit et les diplopies ne le ralentissent : « je pense que ce personnage qui donne le rythme n’est plus là, et peut-être que le Marc Marquez, qui a donné le rythme, est absent » dit sobrement Alex. Nous verrons ce que sera 2023, saison où les Grands Prix changeront aussi de format avec l’arrivée des courses sprint qui seront la grande inconnue du millésime.

Alex Márquez associe la rupture d'audience en MotoGP au départ de trois pilotes

Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : Gresini MotoGP