Alex Rins a franchi une étape dans le processus qui le ramène auprès de sa Suzuki après sa fracture subie suite à un accident lors d’un entrainement à vélo. Un chemin qui le dirige vers le Sachsenring qui sera le théâtre du Grand Prix d’Allemagne de ce week-end. En effet, l’Espagnol a reçu le quitus de ses médecins pour faire ses valises en direction du site près de Chemnitz. Mais le plus dur reste à faire…

Alex Rins se dirige vers le Grand Prix d’Allemagne de MotoGP qui marquera la huitième étape de la saison. Ce ne sera pas une partie de plaisir puisque l’Espagnol devra faire avec un poignet blessé, mais il se dit prêt à tout donner. Il y est même contraint après quatre chutes consécutives en course avec sa Suzuki

L’autorisation vient du docteur Mir qui avait diagnostiqué une fracture articulaire du radius distal droit avec léger déplacement et forte inflammation chez son illustre patient. Il l’a opéré et mis deux vis. Deux jours plus tard, il avait repris sa rééducation et ce mercredi matin, ses points de suture ont été retirés, avant de partir pour le Sachsenring.

Alex Rins Allemagne

« Bien sûr, Alex Rins souffrira un peu »

« Nous avons examiné la situation qui est plutôt bonne, alors il essaiera de courir », a souligné le Dr Mir. « Bien sûr, il souffrira un peu et aura probablement besoin de physiothérapie » dit le spécialiste. Alex Rins est quant à lui prêt pour le retour. « Je me sens plutôt bien. Nous avons retiré les points de suture et l’os va presque bien, mais j’ai encore mal quand je bouge mon poignet. Ces jours-ci, je continuerai à travailler, mais en tout cas je ferai de mon mieux et je suis heureux de retrouver mon équipe ». Le Suzuki Ecstar Team se présentera donc sur la scène allemande avec le line-up complet… Si les médecins du circuit sont d’accord, au terme de la visite qui aura lieu jeudi.



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar