L’heure de vérité approche en MotoGP. Un premier Grand Prix de la saison au Qatar où les premiers masques vont tomber. Les tests hivernaux accomplis en Malaisie, en Thaïlande et a Losail nous ont promis un peloton serré et les pilotes nous assurent déjà une année disputée comme jamais.  Mais si, au Qatar, on découvrait en fait un Dovizioso dominateur sur une Ducati ? Un scénario avancé par Márquez lui-même. Qu’en pense l’intéressé ?

Andrea Dovizioso est le vice-champion du monde et la grosse révélation du millésime 2017. En 2018, DesmoDovi devrait confirmer que le parcours vécu n’était pas un accident. Mais qu’il s’inscrira bel et bien dans le temps. Son équipier Lorenzo va y jouer sa réputation tandis que Marc Márquez s’attend encore à voir l’Italien en travers de sa route. A tel point qu’au terme du second jour des tests au Qatar, l’officiel Honda clamait à qui voulait l’entendre que son homologue à la GP18 avait gardé par moins de sept dixièmes dans la poignée. Un gouffre !

Une estimation et un pronostic qui sont forcément venus aux oreilles de l’intéressé. Qu’en pense-t-il ? « Cela me fait plaisir de voir autant de gens penser ainsi et je suis très satisfait de la façon dont l’hiver s’est passé. Durant les trois jours au Qatar, et dans des conditions différentes, les chronos sont venus facilement, ce qui est une chose qui n’arrive pas si souvent. Depuis les essais en Malaisie, on a fait que progresser. On a évalué tout ce que l’on voulait ce qui est aussi assez rare car on a des pneus en quantité limitée et on peut aussi avoir des déconvenues ».

Ce qui, apparemment, n’est jamais arrivé pour Dovizioso : « je savais que l’on serait forts, mais c’est allé encore mieux que ce que je l’espérais. La moto a toujours bien marché à Losail et cette fois apparemment encore mieux que les autres années. Nous sommes plus compétitifs qu’en 2017. Nous avons une idée claire sur nos options, et notamment pour ce qui est du carénage. C’est moins évident sur le châssis, mais je suis rapide sur les deux choix proposés. Un arbitrage que nous ferons durant le premier Grand Prix ».

DesmoDovi semble donc sûr de lui et ne dément aucunement l’idée qu’il soit un favori. Vivement ce week-end !



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team