Le début de saison approche pour les pilotes du MotoGP qui en ont fini le week-end dernier avec leurs tests de l’intersaison. L’occasion de faire un bilan et d’évaluer ses forces ainsi que la concurrence. Un exercice auquel s’est livré Marc Márquez, qui sort de l’hiver déjà favori pour un septième titre mondial…

Marc Marquez peut en effet se sentir prêt avant de se lancer dans un Grand Prix du Qatar qui marquera le début des hostilités 2018 en MotoGP. Sa nouvelle RC213V paraît affûtée et même son équipe semble renforcée. Sur AS, il explique : « on a fait une très bonne intersaison. On n’a peut-être rien fait d’impressionnant, mais on a été régulier et on a eu de cesse d’améliorer notre rythme global ». Il s’arrête aussi sur la nouvelle organisation interne : « Puig joue un rôle très différent de celui de Suppo. C’est un ancien pilote de Grand Prix et il a une approche plus sportive que technique.  Il peut beaucoup nous aider. Honda doit à présent décider qui sera mon futur équipier ».

Sur le niveau de la concurrence, il affirme : « chez Ducati, le plus fort reste Dovizioso. Lorenzo peut être rapide, mais on ne sait pas s’il pourra être régulier sur tous les circuits. Dovizioso sait maintenant ce qu’il doit faire, et il faudra assurément avoir un œil sur lui. Chez Yamaha, c’est Zarco qui est le plus fort. Mais Rosi n’est pas si mal. Quant à Viñales c’est lui qui semble souffrir le plus sur la nouvelle Yamaha. Pour autant, on ne peut pas l’exclure des pronostics ».

Le Grand Prix du Qatar aura lieu le 18 mars prochain.



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team