ÓIl n’y a pas que sur la piste que la température est montée à Assen. Chez Aprilia, il y a aussi eu un coup de chaud avec un Iannone qui, malgré les circonstances climatiques, a pris une douche froide. Dans le top 10 vendredi, le pilote italien s’est retrouvé quasiment dernier au terme des qualifications du samedi. Et sa colère a éclaté.

Andrea Iannone brillait tant par son silence que par son manque de résultats depuis qu’il est chez Aprilia. Mais à Assen, l’espoir d’une sortie du tunnel ressenti le vendredi s’est transformé en frustration lorsque, le lendemain, il a été replongé dans les ténèbres : « c’est vraiment difficile » a déclaré Joe le Maniac sur GPOne. « Tout le monde s’est amélioré alors que moi non. J’ai gardé la même moto depuis le premier tour fait à Assen jusqu’à la fin des qualifications ».

Un préliminaire qui ouvre sur un développement plus polémique : « il n’est pas facile pour notre équipe d’améliorer la moto. J’ai fini comme j’ai commencé, je parle toujours des problèmes et des sentiments que j’ai, mais nous n’avons pas de solution. En outre, plus la température est élevée, plus c’est dur pour moi ».

« J’aimerais améliorer l’accélération et la vitesse de pointe, mais la moto a également du mal à tourner. Cette Aprilia est très nerveuse, elle n’a pas la bonne stabilité. Le rythme n’est pas mauvais, mais je ne sais pas quels réglages nous pourrions utiliser pour que la moto fonctionne bien pendant la course, en particulier avec ces températures élevées ».

Il poursuit : « vendredi a été une bonne journée car nous avons commencé avec de bonnes bases. Je suis arrivé immédiatement à la limite de la moto avec les températures plus fraîches et ensuite c’était de plus en plus difficile. Mon travail consiste à guider et à transmettre des sentiments. Le travail des autres consiste à proposer un package qui me permet d’améliorer session après session et d’être un peu plus compétitif. Si nous ne le faisons pas, cela signifie qu’il y a un gros problème, et que nous devons changer quelque chose. Si on continue comme ça, on n’est là pour rien ».

Sur sa lancée, Iannone poursuit sa charge : « j’espère que les ingénieurs vont trouver quelque chose à améliorer du jour au lendemain mais je vois que même au niveau des idées, il n’y en a pas assez. La direction à prendre n’est pas encore claire. Avec les modifications de l’assiette, vous pouvez améliorer beaucoup, mais vous devez savoir quoi faire et mon équipe ne peut rien y changer. Je suis conscient de mes capacités, je donne beaucoup de commentaires aux mécaniciens mais rien ne bouge ».

Et lorsque on le titille sur les meilleurs résultats de son équipier Aleix Espargaró sa réponse est cinglante : « Aleix et moi avons deux styles complètement différents, je ne sais pas quels sont ses problèmes car je n’écoute pas ses réunions, mais je sais qu’il change très peu de choses sur la moto ».

Une telle sortie ne pouvait pas se conclure sans un coup de grâce. Le voici : « je ne sais pas ce qu’est le plan de développement d’Aprilia. J’avais essayé de le comprendre au début de l’année, mais pour le moment je ne le sais pas. Je ne le connais toujours pas. Je ne sais pas s’il y aura de grandes nouveautés à Brno ». Ambiance…

MotoGP Assen J2 : chronos

1 20 Fabio QUARTARARO Yamaha 1’32.017
2 12 Maverick VIÑALES Yamaha 1’32.157 0.140 0.140
3 42 Álex RINS Suzuki 1’32.458 0.441 0.301
4 93 Marc MÁRQUEZ Honda 1’32.731 0.714 0.273
5 36 Joan MIR Suzuki 1’33.085 1.068 0.354
6 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’33.228 1.211 0.143
7 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’33.282 1.265 0.054
8 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’33.295 1.278 0.013
9 21 Franco MORBIDELLI Yamaha 1’33.314 1.297 0.019
10 43 Jack MILLER Ducati 1’33.323 1.306 0.009
11 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’33.692 1.675 0.369
12 44 Pol ESPARGARÓ KTM 1’33.762 1.745 0.070
Q1 Results:
Q2 42 Alex RINS Suzuki 1’32.710
Q2 44 Pol ESPARGARÓ KTM 1’33.170 0.460 0.460
13 63 Francesco BAGNAIA Ducati 1’33.221 0.511 0.051
14 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’33.466 0.756 0.245
15 41 Aleix ESPARGARÓ Aprilia 1’33.547 0.837 0.081
16 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’33.583 0.873 0.036
17 88 Miguel OLIVEIRA KTM 1’33.706 0.996 0.123
18 5 Johann ZARCO KTM 1’33.776 1.066 0.070
19 55 Hafizh SYAHRIN KTM 1’33.869 1.159 0.093
20 29 Andrea IANNONE Aprilia 1’33.960 1.250 0.091
21 53 Tito RABAT Ducati 1’34.580 1.870 0.620


Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini