Le début de saison avec Suzuki a été plus difficile que prévu pour Andrea, qui n’occupe actuellement qu’une modeste quinzième position au classement provisoire du Championnat avec 9 points.

Iannone a connu des difficultés d’adaptation à la GSX-RR, mais réussi ponctuellement de belles performances. Malheureusement son coéquipier Alex Rins s’est blessé, et seul Andrea a pu développer la Suzuki. La septième place obtenue à Austin a été une belle récompense pour ses efforts.

Dans une récente interview accordée à une chaîne de télévision italienne, il a estimé que « Les deux premières courses ont été très difficiles. Nous n’avons jamais été aussi compétitifs que nous le voulions. Peut-être que mes attentes étaient trop élevées.

« Maintenant, nous avons baissé un peu le niveau, nous pouvons essayer de nous stabiliser et de ramener à la maison ce que nous pouvons réaliser pour l’instant.

« Nous avons compris ce que nous devons faire pour améliorer, et nous essayons. Nous avons traité la course d’Austin comme si c’était un test, essayant d’arriver à la meilleure place possible. Plusieurs fois, nous avons apporté des améliorations, mais la solution pour résoudre notre situation n’est toujours pas là.

« Évidemment, je ne suis pas content de ce que j’ai réalisé, car nous sommes ici pour atteindre le sommet et, en ce moment nous n’avons pas les outils nécessaires pour le faire. Mais nous devons le faire bientôt, parce que je veux me battre avec ceux qui sont au sommet de cette catégorie. »

Photo © Suzuki



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar