MotoGP, Argentine : Aleix Espargaró en quête de confirmation après le Qatar

par | 27 mars 2019

Après avoir terminé le Grand Prix du Qatar 10e à seulement 9 secondes du quintette de tête, Aleix Espargaro entend bien tirer profit de sa “nouvelle” Aprilia RS-GP lors de la première manche 2019 sur le continent américain. 

Avant de faire son arrivée en Europe, le Championnat du Monde MotoGP fera ce week-end son arrêt habituel pour les deux courses de l’autre côté de l’Atlantique. La première manche se déroulera sur le circuit argentin de Termas de Rio Hondo, construit en 2007 et inscrit au calendrier MotoGP depuis la saison 2014 après une complète réfection. C’est une piste assez rapide (plus de 170 km/h en moyenne), avec une ligne droite d’un kilomètre, mais beaucoup de pièges, surtout en termes d’adhérence. Le revêtement abrasif y met les pneus à rude épreuve et les réglages châssis seront primordiaux pour préserver les enveloppes sur la durée des 25 tours de la course.

Lors de la première course, le représentant de Noale a progressivement glané de bonnes sensations au long du week-end, en progressant à chaque séance. 9e à l’issue des 3 premières séances d’essais libres en bénéficiant d’un nouveau carénage et d’une “nouvelle” Aprilia toutefois très fortement inspirée du modèle 2017, le pilote catalan est passé directement en Q2 où il s’est qualifié en 12e position.

Mais attention ! L’histoire sera peut-être encore meilleure en Argentine, puisque, au vu de ses résultats, au moins en qualification, le tracé sud-américain semble lui convenir à merveille…

Qualifications / Courses:
2018: 7e / DNF
2017: 8e / DNF
2016: 11e / 11e
2015: 2e / 7e
2014: 4e / 15e

Aleix Espargaró : “Le circuit argentin est un tracé que j’aime bien et où j’ai toujours été assez compétitif. J’ai hâte de revenir en piste. L’important pour nous est de continuer à terminer dans le top 10 dans les deux prochaines courses afin d’arriver à Jerez avec un bon nombre de points et de la confiance. La RS-GP 2019 est très rapide en cinquième et sixième vitesses. J’espère pouvoir profiter de cette amélioration sur la longue ligne droite de Termas”.

 

Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini