Après l’annonce de l’éventualité de l’arrivée du Grand Prix du Mexique au calendrier, nombreux avaient été les pilotes à montrer leur désaccord, et la structure du circuit avait souvent été mise en cause. Où en est-on depuis ?


L’arrivée du Grand Prix du Mexique au calendrier 2019 avait été envisagée cet été puis annulée. Cependant, cette annulation semble n’être que provisoire et Mexico pourrait faire son entrée l’année d’après, en 2020. C’est en tout cas une possibilité qu’a énoncée Carmelo Ezpeleta, le président de la Dorna, mais qui ne sera effective qu’une fois les travaux nécessaires effectués : « Nous sommes en contact avec Mexico afin d’y organiser un Grand Prix. Cela pourrait se faire en 2020. Nous sommes en pleines négociations car nous estimons que la sécurité mise en place pour la Formule 1 n’est pas suffisante pour nous et qu’il faut faire des travaux d’aménagement. »

En effet, le principal problème provient d’un secteur de l’autódromo Hermanos Rodríguez beaucoup trop dangereux pour les motos : « Cela ne peut pas se considérer comme étant acté car nous sommes en train de voir si les travaux peuvent se réaliser. Nous ne pouvons pas rouler dans la partie où les voitures passent sous les tribunes car il n’y a aucun dégagement. Ils sont en train de voir comment ils pourraient dévier cette partie et faire venir les deux compétitions. »

Néanmoins, au vu du succès du nouveau Grand Prix du calendrier, en Thaïlande, tout sera très certainement fait pour que le MotoGP puisse se rendre au Mexique d’ici peu. Les retombées économiques sont en effet extrêmement importantes, tant pour la région d’accueil du Grand Prix que pour l’organisation : « Le gouvernement thaïlandais a indiqué que l’impact économique du week-end de Grand Prix a été de 65 millions d’euros. » Une réalité qui doit forcément être prise en compte…

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :