Dani Pedrosa tiendra sa place et son guidon, ce week-end, lors du Grand Prix des Amériques qui se déroulera sur le tracé d’Austin. Ceci malgré une opération au poignet consécutive à un fait de course qui l’a opposé à Johann Zarco lors de la dernière échéance en Argentine. Une épreuve et un fait sur lequel l’équipier de Marc Márquez revient, tout en évaluant le difficile challenge physique qui l’attend au Texas…

Dani Pedrosa sera là, à Austin, ce week-end. L’officiel Honda a reçu le quitus des médecins qui l’ont jugé apte à faire face à ses responsabilités, quelques jours seulement après une opération au poignet. Une fracture consécutive à une chute subie sur le tracé de Termas de Rio Hondo après une passe d’armes avec Johann Zarco. Sur cette situation, il explique sur GPOne : «je n’ai pas grand-chose à rajouter sur ce qui s’est passé en Argentine. La situation est assez claire. Mais il est incompréhensible de voir que Márquez a été sanctionné dans ce Grand Prix pour ses manœuvres et pas Zarco. Mais c’est le genre de décisions sur lesquelles on ne peut rien faire ».

Il précise : « les pilotes peuvent dire une chose ou exactement son contraire selon la situation dans laquelle il se trouve et si cette situation les touche ou pas. C’est la direction de course qui décide. Mais prendre des décisions différentes face à une situation identique est un problème. Au final, tout ce que je peux dire, c’est que ce sont les pilotes propres qui, à la fin, sont les plus gros perdants ».

L‘officiel Honda qui négocie le renouvellement de son bail avec le HRC termine par ce qui l’attend à Austin : « je suis là pour monter sur la moto et voir où j’en suis. L’opération de mon poignet s’est bien passée, mais il me fait mal et il faut que je vérifie où j’en suis une fois sur la selle. Je sais que ce sera compliqué, car il s’agit d’une des pistes les plus exigeantes. J’ai juste eu le temps de travailler sur la mobilité de mon poignet et de traiter l’inflammation. Je ne sais pas ce qui va se passer, ni si je serai capable de piloter pour le Grand Prix. Il faudra voir après les premiers tours de roues ».



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team