Marc Marquez s’élancera troisième d’un Grand Prix des Amériques dont il a reporté beaucoup d’éditions sur un tracé d’Austin qu’il aime dominer. Dit comme ça, ce dernier plot sur la première ligne de la grille de départ apparait comme tout juste convenable. Mais il s’en est passé des choses pour l’octuple champion du monde depuis 2019. A tel point que cette position dans le trio de tête est une petite victoire et une étape de plus vers son retour au sommet depuis sa grave blessure. En effet, une disette de 441 jours s’est terminée au Texas…

Marc Marquez n’a certes pas réussi à décrocher la huitième pole consécutive sur le circuit texan d’Austin mais l’octuple champion du monde partira avec le troisième temps derrière Fabio Quartararo et Pecco Bagnaia aux commandes d’une grille de départ pour la troisième fois consécutive cette année. Cette première ligne représente une autre étape importante depuis son retour de blessure puisque la dernière fois qu’il s’est retrouvé à n’avoir que la piste comme horizon avant de s’élancer dans une course, c’était lors de ce terrible Grand Prix d’Espagne de juillet 2020.

« Je suis content d’être au premier rang, nous avons bien géré” a expliqué Marquez, qui a ajouté : « dimanche, cependant, nous devrons gérer les pneus et les creux, mais il devrait faire plus chaud et avec l’augmentation de la température je me sens mieux normalement. Le rythme est bon, mais il y a des pilotes qui en ont un meilleur, par exemple Miller. Je suis vraiment content de cette première ligne car les qualifications ont été l’un de mes points faibles cette saison ».

« Avec le premier pneu je me sentais bien et avec le second j’ai trouvé du trafic et j’étais en tête du classement, donc il n’y avait aucune raison de pousser fort. C’est ma première ligne de la saison, c’est bizarre à dire mais c’est tout ! Avec le pneu usé je me sens mieux qu’avec le neuf, notre rythme de course est plutôt bon. Nous allons essayer de franchir une nouvelle étape dans le Warm Up et continuer dans cette direction ».

Il ajoute avec une belle sincérité : « je ne m’attendais pas à être au premier rang. L’objectif, avec l’équipe, était d’être en deuxième ligne, car l’un de nos points négatifs cette année est ce tour rapide avec un pneu neuf. Mais nous avons réussi à le faire et c’est le meilleur résultat cette année. Ceci est également important. Je savais que la Ducati, surtout, serait très rapide. Donc, je m’attendais à une autre moto rouge sur la première ligne et en pole position, celle de Miller. On verra demain. C’est une longue course. Beaucoup de choses devront être gérées : l’une d’entre elles est la piste et les pneus… ».

Marc Márquez : Allez-vous remporter la 7e victoire au Texas ?

Pour Marc Marquez manger un beignet serait la cerise sur le gâteau

Sur son ambition au Texas, il révèle : « je suis prêt pour le podium. Gagner ? C’est très difficile, tout devrait alors bien se passer, mais un podium serait un bon résultat. Un peu comme Aragon, la dynamique est à peu près ça : c’est possible, mais difficile. Un podium, vu la saison que nous vivons, ce serait bien. Les trous sur la piste sont là, mais je peux les gérer et si je prends un bon rythme, je peux le faire. Je souffre plus en qualifications, mais je suis à l’aise avec les pneus usés ».

« Parfois, pour faire de mon mieux, j’ai besoin d’une piste, mais sur cette piste, je me sens bien. Sur cette piste, je souffre dans trois virages, dans les autres je vais bien, le contraire de ce qui m’est arrivé à Misano, où j’ai bien fait dans trois virages et j’ai souffert dans tous les autres ». Marc Marquez termine sur un pari à honorer : « j’ai fait un pari avec Jett Lawrence qui est de manger un beignet si je gagne. Avant de manger le beignet, cependant, je devrai gagner, et de toute façon ils l’ont déjà acheté. Je le mangerai si je gagne, mais même si je termine sur le podium, car ce serait quand même un bon résultat et même si je ne le finis pas, je le mangerai quand même mais dans l’Hospitalité ».

MotoGP Austin J2 : Qualifications

Austin

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team