Ce second meeting sur le Red Bull Ring, en l’honneur de la Région du circuit qu’est la Styrie, succède à un Grand Prix d’Autriche qui, s’il n’a miraculeusement pas fait de blessé, a tout du moins provoqué des bleus à l’âme. De fait, il s’ouvre dans une ambiance assez lourde et sur laquelle pèse un Valentino Rossi qui ne veut pas faire de cet accrochage entre Zarco et Morbidelli une simple péripétie. Dans l’absolu, on peut le comprendre, mais quand même…  

L’équipe d’usine Yamaha se prépare à affronter la deuxième manche autrichienne après la première intensément vécue dimanche dernier. On rappellera qu’à cette occasion, les motos de Morbidelli et Zarco en perdition ont risqué de percuter de plein fouet Valentino Rossi et Maverick Viñales. Reste qu’en ce qui concerne la course à proprement parler, elle n’a guère apporté de grandes satisfactions à une usine Yamaha, dont la M1 s’est montrée si ce n’est peu efficace, à tout le moins en proie à des soucis de fiabilité récurrents.

Le meilleur représentant du clan d’Iwata a été Valentino Rossi qui a réussi, après une course solide à prendre la cinquième place. Il s’était élance de la 12e position. Le feeling avec sa Yamaha M1 s’améliore et ce week-end, il pourra compter sur les données collectées la semaine dernière. Cependant, il est impossible d’oublier ce qui s’est passé sur le Red Bull Ring et pour cela il envoie un message à tous ses collègues du paddock : « la course du week-end dernier était terrifiante. Finalement, tous les pilotes vont bien, et c’est le plus important. Mais j’espère que cela servira de leçon à nous tous, pilotes ».

« Nous nous amusons tous, nous aimons nous battre les uns contre les autres, mais en fin de compte, la sécurité est plus importante que le nombre de positions gagnées. Dans cet esprit, je pense que nous pourrons tous profiter encore plus de ce prochain Grand Prix. Dimanche dernier, j’ai fait une bonne course 2 et la cinquième place était bien ».

Maverick Viñales ne donne pas de leçon

De son côté, Maverick Viñales, qui a été autant mis en danger que Valentino Rossi, se veut plus sobre. « Dimanche dernier a été un peu difficile. Valentino et moi avons eu beaucoup de chance de ne pas avoir été blessés dans l’accident du virage 3, mais je suis déçu de ce qui s’est passé lors de la course 2. Heureusement, nous avons une autre occasion dimanche de montrer ce que nous pouvons faire ».

« Mon rythme était vraiment assez bon vers la fin de la course de la semaine dernière, donc je pense que si nous travaillons dur, nous pourrons récupérer quelques points au championnat ce week-end. C’est notre objectif ». L’Espagnol est maintenant troisième au championnat, à 19 points du leader Fabio Quartararo, lui aussi sur une Yamaha. Le Français avait connu des soucis de freins alors que Viñales regrettait un embrayage compliqué à gérer.

On rappellera qu’entre les deux pilotes équipés en M1 se trouvent à présent l’officiel Ducati sur le départ Andrea Dovizioso qui a préservé dimanche passé l’invincibilité de la marque italienne sur le circuit autrichien. Une série qui dure depuis 2016.



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP