Ce vendredi 13 août 2021, Brad Binder a répondu aux questions des journalistes depuis le circuit du Red Bull Ring, au terme de la première journée du Grand Prix d’Autriche.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote sud-africain, qui a terminé la première journée à la 16e place des temps combinés.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Brad Binder sans la moindre mise en forme.


 

Brad, comment s’est déroulée votre journée ?

« Nous nous sommes beaucoup concentrés sur la préservation des pneus. Lors des FP1 j’ai rencontré pas mal de difficultés avec l’arrière, et par conséquent j’ai vraiment voulu essayer différents réglages sur la moto, mais tout cela a été compromis par la pluie. Je peux donc vous dire que les FP3 vont être une séance assez chargée. »

Vous avez utilisé le nouveau pneu dur à l’avant. Pouvez-vous décrire les sensations que vous avez eues avec celui-ci ?

« C’était un peu piégeux pour tout dire. J’ai ressenti comme si mon pneu avant était arrivée à une température trop élevée. Je pense que nous sommes un peu à la limite, mais il va falloir revoir ça durant le weekend et procéder à quelques changements de réglages pour essayer de faire fonctionner tout cela. »

Vous avez déclaré après la course de dimanche dernier que vous aviez appris pas mal de choses en regardant les données de Dani Pedrosa. Est-ce que vous allez mettre en application certaines de ces choses ce weekend ?

« La chose où je voulais vraiment progresser ce matin, c’était le virage 3, car quand on regarde les données, on se rend compte que Dani est bien plus rapide que moi à cet endroit. Mais il y a en effet différents domaines où je peux encore progresser. »

 

Classement FP1/FP2 du Grand Prix MotoGP d’Autriche sur le Red Bull Ring : 

Crédit classement: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP