Depuis 2016, Yamaha n’avait plus gagné au Mugello, terre de prédilection à domicile pour Ducati, mais Fabio Quartararo l’a fait le weekend dernier, portant ainsi à quatre le nombre de victoires de Yamaha lors des six premières course, à nouveau pour la première fois depuis cette même année 2016.

El Diablo se dirige maintenant vers la Catalogne, un autre tracé favorable aux machines de Borgo Panigale de part son longue ligne droite de 1047 mètres, mais où le Français a déjà laissé son empreinte, non seulement en y gagnant la dernière édition sur sa M1 du team Petronas Yamaha SRT, mais aussi en s’assurant d’un succès en 2018 dans la catégorie Moto2 et d’une deuxième place en tant que rookie dans la catégorie reine en 2019.

Cette année, les couleurs du Niçois seront celles du team Monster Energy Yamaha MotoGP et le virage #10 aura une nouvelle configuration, mais qui doute vraiment que l’objectif du leader du championnat du monde ne sera pas à nouveau la plus haute marche du podium ?

Fabio Quartararo : « J’attends avec impatience la prochaine manche en Catalogne. C’est un peu triste à dire, mais d’une certaine manière, j’espère oublier le week-end dernier. Même si j’ai fait l’une des meilleures courses de ma vie, c’était un dimanche sombre. Bien sûr, nous continuerons à nous souvenir de Jason, mais je suis prêt à commencer un nouveau weekend de course. J’aime le circuit de Catalunya, j’ai gagné ici l’année dernière avec Yamaha, donc je pense que nous pouvons faire du bon travail. Nous ferons de notre mieux ! »

Massimo Meregalli : « Le weekend dernier a été très difficile mentalement pour tous les membres de la communauté MotoGP. Ce sport peut être très cruel parfois… Il n’a pas été facile pour les pilotes de se reconcentrer sur la course du Mugello si peu de temps après la nouvelle du décès tragique de Jason Dupasquier. Tout le paddock MotoGP continue à faire son deuil, chacun à sa manière. Mais nous devons aussi essayer de nous concentrer sur ce qui est un weekend important pour nous et notre sponsor titre, Monster Energy. Nous attendons avec impatience cette manche, parce que nous sommes habituellement assez forts ici, et nous pensons que nous avons un bon potentiel pour nous battre en tête à nouveau. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP