Après les deux premières courses qui ont eu lieu à Jerez, les hommes d’une équipe Aprilia toujours amoindrie par l’absence d’Andrea Iannone et un nouveau moteur à la fiabilité douteuse n’ont engrangé que 5 points lors de cette tournée andalouse.

Pilote remplaçant, Bradley Smith est le seul bénéficiaire de ce modeste magot et pense que les données recueillies en Espagne pourraient être la clé d’un bon week-end à Brno, tandis que son chef de file Aleix Espargaró doit attendre le Grand Prix de la République Tchèque pour espérer débloquer son compteur au guidon de la belle italienne qui, ponctuellement, a montré une belle vélocité.

Dans le camp Aprilia, l’objectif est de continuer à améliorer la nouvelle RS-GP, qualifiée de « un projet qui a montré un grand potentiel mais qui doit être affiné. »

C’est tout le mal que l’on souhaite aux hommes de Noale, au moment où ceux de Mattighofen, l’autre constructeur qui bénéficie des concessions, ont clairement élevé le niveau de performance de leur RC16 et se rapprochent de leurs terres…

Aleix Espargaró : « Les deux courses à Jerez ne se sont pas terminées comme nous l’avions prévu. L’avantage de cette longue pause est que je suis pleinement chargé d’énergie positive, donc j’ai hâte de reprendre la piste. J’ai confiance dans le potentiel de cette nouvelle moto. Les sensations sont bonnes, mais nous n’avons pas encore réussi à tout mettre en place. La situation du début de l’année ne nous a évidemment pas aidés, mais je continuerai quand même à attaquer et je ne laisserai aucune piste inexplorée. »

Bradley Smith : « Sur le papier, Brno ne semble pas être la meilleure piste pour Aprilia, mais avec cette nouvelle moto, il est difficile de faire des prévisions. Nous trouverons des conditions nettement différentes de celles de Jerez. En tout cas, l’expérience acquise lors des deux premières courses nous sera certainement utile. Ce qui semble manquer le plus à la nouvelle RS-GP, c’est du temps de roulage. Nous n’avons pas pu faire autant de tours qu’il aurait fallu à cause du Covid-19 et cela nous oblige à poursuivre le développement pendant les courses. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Bradley Smith

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini