Samedi soir, sur le circuit de Misano, Pit Beirer a échangé quelques mots avec la presse française, avant les débriefings de Pol Espargaró et Johann Zarco.

Était-il déjà au courant de la mise à pied prochaine de ce dernier ? C’est probable, car une telle décision ne se prend pas sur un coup de tête.

Pour autant, le responsable de la compétition, et donc du MotoGP, de la firme autrichienne semble loin de céder à l’anxiété pour trouver un remplaçant au numéro 5, et la logique de KTM se précise peu à peu : après quelques mois partiellement consacrés à mettre en place la structure satellites Tech3, la fréquence des évolutions techniques s’accélère notablement et il y a de plus en plus de pièces à tester, y compris en course. Johann Zarco ayant annoncé son départ, KTM ne souhaite plus lui faire connaître ses axes de développement et le met donc à pieds, mais à néanmoins besoin d’un pilote de confiance pour continuer le développement. En l’occurrence, Mika Kallio.

Nous sommes d’ailleurs en mesure de vous révéler que, dans le plus grand secret, Dani Pedrosa était en train d’essayer un prototype de la RC16 2020 à Valencia la semaine dernière, juste avant de s’envoler pour Goodwood Revival, pendant que le petit monde du MotoGP était réuni à Misano…

Pit Beirer : « concernant la possibilité pour la quatrième place de pilote pour l’année prochaine, nous avons bien sûr un grand programme dynamique et nous voulons progresser avec nos propres pilotes. Nous avons maintenant également Miguel (Oliveira), et Brad (Binder) qui arrive, et avec Pol ce sont tous des pilotes très forts, donc je suis très confiant car ce sont vraiment de bons pilotes. Donc le quatrième pilote ne bouleversera pas le jeu pour nous. »

« Je pense qu’il n’y aura pas d’annonce spectaculaire concernant le pilote numéro quatre car il n’est pas là aujourd’hui et il ne sera pas là d’ici la fin de la saison. Nous restons donc très calmes et nous nous concentrons pour améliorer la moto, car quand la moto sera meilleure, nous obtiendrons des résultats avec les pilotes que nous avons. À titre de plaisanterie, vous pouvez voir que depuis que nous nous concentrons sur le MotoGP (après l’annonce de l’abandon du Moto2), nous sommes en première ligne (rires). »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa, Johann Zarco, Mika Kallio

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP