pub
Claudio Domenicali

Dans le genre cadeau empoisonné, le team Gresini a fait fort avec Ducati en lui offrant un Marc Marquez dans son box quasiment sur un plateau. Car Ducati ne déboursera rien pour le voir tourner sur une de ses GP23, ce qui signifie aussi qu’il sera un électron libre … On connait la rengaine, on sait à peu près ce qui nous attend depuis le premier test de l’intersaison à Valence et on a hâte d’y être. Pendant ce temps, chez Ducati, on est bien conscient de l’enjeu et du danger du fameux loup dans le poulailler. A ce point que le discours d’alerte est même donné par le PDG Claudio Domenicali qui a clairement fixé la ligne rouge à ne pas franchir …    

Claudio Domenicali, PDG de Ducati, a évoqué la prochaine saison qui verra également Marc Marquez s’aligner dans les rangs de l’entreprise Borgo Panigale. L’octuple champion du monde a eu l’occasion d’essayer la Desmosedici GP23 lors des essais de Valence, et il n’a pas fallu longtemps avant que les chronos ne tombent qui allait immédiatement très vite. Domenicali interviewé par Marca.com a déclaré que l’octuple Champion du Monde serait un allié car Ducati aura le grand avantage de voir comment il pilote la moto, mais qu’il sera aussi un poison, avec cette crainte de trop jouer des coudes dans le peloton …

Claudio Domenicali fait ainsi ce discours : « Marc Marquez sera un allié car nous aurons le grand avantage de voir comment il pilote la moto. Je pense que Pecco Bagnaia, Jorge Martin et Marco Bezzecchi pourront s’améliorer en voyant comment Marc pilote, car nous avons pour philosophie que toutes les données sont partagées. Cela ira donc certainement très fort. En voyant la différence qu’il fait par rapport aux autres pilotes Honda, je pense qu’il sera très fort l’année prochaine, donc il sera certainement un candidat à la victoire et au titre ».

MotoGP | Domenicali (Ducati) : « Marc Marquez est parfois dangereux, il faut être honnête et propre »

Claudio Domenicali : « Marc Marquez va certainement choquer tout le monde, même chez Ducati, c’est certain »

Mais toute médaille a son revers … Le PDG de la marque le signale, et il en profite pour aussi glisser un message à Jorge Martin … « Marc va certainement choquer tout le monde, même chez Ducati, c’est certain qu’il le fera, comme Jorge. Pour Pecco ou Enea, il n’y aura pas seulement Jorge ou Bezzecchi, ou Di Giannantonio, qui va très bien maintenant, il y aura aussi Marc. Donc encore un à battre, cela va créer encore plus de confusion. Ce sera plus difficile de le battre, mais aussi plus intéressant pour tous les fans. Tous les fans veulent voir Marc rouler sur une Ducati, mais pour nous ce sera compliqué ».

Il ajoute : « il faut regarder tout : ça va être compliqué, ça va créer de la confusion. Ce que nous espérons, c’est qu’il s’agira de compétitions sportives sans accidents. Je n’aime pas vraiment le contact, car c’est dangereux. De temps en temps Marc est un peu comme ça et Jorge était un peu comme ça aussi lors de la dernière course. Marc a eu un grave accident. Et c’est Jorge qui a déclenché cet accident, c’était dangereux ».

Claudio Domenicali termine ainsi : « en course, il y a une limite et il faut en être conscient. Il est important que la Direction de Course mette les pilotes à l’aise, que lorsque l’un dépasse la limite, il soit immédiatement sanctionné. C’est très important pour la sécurité de ce sport, car nous sommes un sport très important qui veut se développer, avec de nombreux spectateurs. Les Champions sur la piste doivent être un exemple de la manière dont cela est réalisé : durs, mais honnêtes, propres ». Les vœux du patron de Ducati pour 2024 sont passés…

Marc Marquez

Jorge Martin

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Gresini MotoGP