Cal Crutchlow a 32 ans et il est donc a priori encore loin de prendre la retraite puisque d’autres, à 38 ans, pensent poursuivre leur carrière jusqu’à 40 ans voire un peu plus. Les mêmes qui sont déjà tellement impliqués à côté de leur métier de pilote dans le paddock que l’on imagine déjà très bien quelle sera leur suite une fois le casque posé. Pour l’Anglais, en revanche, c’est plus flou. Mais il vient de nous donner une indication. Et comme souvent avec lui, tout est simple et limpide…

Beaucoup se posent la question : quelle vie après la compétition ? Consultant, membre d’une équipe, commentateur ou parrain d’une jeune génération ? Le pilote LCR Honda, lui, a déjà son idée bien arrêtée : « je ne pense pas que je voudrais continuer comme team manager ou même revenir dans le paddock, juste pour être là ». Et là, on retrouve notre Crutchlow piquant… « Beaucoup font ça, ils restent là, sans raison apparente. Peut-être est-ce parce qu’ils aiment ce sport, mais moi je crois que c’est juste pour passer à la télé. Je ne veux pas de ça ».

Pas de parade d’ancien combattant donc. Et pour la jeune génération ? « J’ai déjà pensé à aider des jeunes pilotes. Mais je crois que je serais trop dur avec eux ! Je sais combien c’est difficile et tout le dur travail que j’ai dû accomplir pour en arriver là. J’aime ce sport, mais je ne pense pas que je serai dans le paddock une fois à la retraite. J’ai 50 millions d’euros sur le compte et une famille ! ». De quoi jouir du repos du guerrier, en effet.



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda