Danilo Petrucci devait, cette année, se montrer sous un jour nouveau que sa combinaison rouge d’officiel Ducati mettrait en exergue. Une métamorphose qui a semblé commencer en début de saison jusqu’à un Grand Prix d’Italie synonyme de première victoire en MotoGP. Mais la chrysalide n’est pas devenue papillon prenant son envol. Elle est même comme retournée dans son cocon. Et il ne reste qu’un Grand Prix à Petrucci pour sauver au moins l’honneur en restant dans le top 5 du classement général…

Une consolation bien maigre pour un Danilo Petrucci qui s’est même vu un moment dans le trio de tête. De quoi être déçu ? Petrux fait contre mauvaise fortune bon cœur en effleurant son parcours alors qu’il était de visite au Salon de Milan… « Il ne manque qu’une course avant de finir ce championnat. Pour moi c’était une bonne année. J’ai gagné ma première course et c’était vraiment très sympa. Nous allons maintenant sur une piste de Valence qui m’a toujours plu et j’aimerais donc terminer en beauté. »

L’équipier d’Andrea Dovizioso a ensuite poursuivi sur Tuttomotoriweb : « ce fut pour moi une grande satisfaction de gagner en Italie. Nous avions déjà combattu plusieurs fois pour rester sur le podium, la bonne occasion s’est produite, nous avons travaillé dessus et je dois dire que le succès en Italie était une émotion qu’il me restait à réaliser. »

Enfin, Danilo Petrucci a conclu : « après la pause estivale, j’ai commencé à souffrir. Des problèmes techniques sont survenus et un peu de malchance. J’ai perdu plusieurs points parce que j’étais troisième au championnat. En tout cas, je n’ai aucun regret car j’ai fait le maximum. Je ne sais toujours pas ce que fait Ducati pour 2020. Je sais seulement qu’ils travaillent jour et nuit pour améliorer la moto. L’année prochaine, je veux progresser à nouveau. Chaque année, je me suis toujours allé de l’avant et j’espère pouvoir faire la même chose l’année prochaine. »



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team