En faisant le bilan sur son affaire de contrôle antidopage positif qui lui vaut aujourd’hui de faire appel d’une sanction le suspendant jusqu’en juin 2021, Andrea Iannone regrettait de n’avoir reçu que deux appels de soutien. L’un de Maverick Viñales, et l’autre de Jorge Lorenzo. Pour le reste du paddock, la distanciation était de mise avant l’heure. Por Fuera a encore enfoncé le clou avec cette intervention sur les réseaux sociaux, refusant tout geste barrière à l’encontre de Joe le Maniac.

Andrea Iannone a eu la désagréable impression d’être confiné par ses collègues qui, regrette-t-il, ont été d’un silence assourdissant dans le déroulé de son affaire de dopage. Mais le semi-retraité Jorge Lorenzo qui est un pilote test Yamaha intéressé le sort de son isolement, au travers de cette prose touchante et sincère…

« Ce sont tous vos amis quand tout va bien, mais beaucoup d’entre eux disparaissent quand vous avez des problèmes. Je ne me considère pas comme un ami d’Andrea Iannone et je n’ai jamais téléchargé une photo avec lui. Alors, peut-être parce que j’ai toujours aimé faire le contraire, je ne vois pas de meilleur moment que de le faire aujourd’hui, quand il en a sûrement le plus besoin. Hier, nous sommes allés nous promener sur le lac et avons discuté un moment. »

« Ses arguments m’ont convaincu »

« Nous avons ri en nous rappelant quelques anecdotes et je lui ai aussi posé des questions sur son problème. Il est le seul à connaître la vérité, mais quand je l’ai écouté, je l’ai vu serein et ses arguments m’ont convaincu. Comme tout le monde, Andrea a sûrement fait des erreurs dans le passé, mais je pense que cette fois, l'”erreur” n’était pas volontaire. »

« J’espère donc et je souhaite que tôt ou tard, il soit considéré comme libre de pratiquer ce qu’il fait le mieux. En fin de compte, vous pouvez aimer ou non son “caractère”, mais il est clair que le garçon a du talent et de la vitesse. Et comme je l’ai dit hier : “Le talent ne s’achète pas et ne s’oublie pas“. » Voilà qui est dit.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini