pub
Enea Bastianini

Enea Bastianini, surnommé la « Bête », se dirige vers le Grand Prix d’Espagne avec un optimisme renforcé après avoir brillamment performé dans les précédentes manches du championnat MotoGP 2024. Actuellement deuxième au classement général provisoire, à seulement 21 points du leader Jorge Martin, Bastianini est plus déterminé que jamais à marquer de gros points à Jerez, un circuit qu’il affectionne particulièrement, malgré un souvenir douloureux l’année précédente.

« Je suis heureux de revenir courir à Jerez, une très belle piste et aussi très amusante », a déclaré Enea Bastianini. En 2023, il avait dû renoncer à participer aux courses de Jerez à la suite d’une blessure à l’épaule survenue à Portimao. Malgré une tentative de retour, la douleur avait été trop intense, l’obligeant à se retirer avant même le début des épreuves. « L’année dernière, j’ai essayé de revenir ici après ma blessure à l’épaule, mais je n’étais pas prêt et j’ai dû abandonner avant les deux courses. »

Cette saison, cependant, Bastianini aborde le Grand Prix avec une confiance accrue, porté par les deux podiums récents qu’il a décrochés. « Cette année, nous arrivons en Espagne en force avec deux podiums et, même si c’est une piste très différente de celle d’Austin, je pense qu’il y a toutes les conditions pour pouvoir passer un autre bon week-end. »

MotoGP, Enea Bastianini

Enea Bastianini : « j’ai retrouvé les sensations avec la moto et nous travaillons bien »

La préparation et la stratégie seront les clés pour un Bastianini, qui cherche à améliorer sa régularité en début de course et à être plus incisif dans les courses Sprint. « En ce moment, j’ai retrouvé les sensations avec la moto et nous travaillons bien. J’ai juste besoin d’être un peu plus régulier dans les premières étapes de la course et aussi de pouvoir être plus incisif en Sprint. »

En plus de l’excitation de la course, un jour test MotoGP est prévu à Jerez après le Grand Prix. Ce sera une occasion cruciale pour Bastianini et son équipe officielle Ducati de peaufiner les réglages et d’adresser les détails techniques qui ne peuvent être ajustés durant le week-end de compétition. « Après le GP, nous aurons une journée d’essais ici à Jerez, ce qui sera très important pour pouvoir régler tous les aspects que nous n’avons pas le temps de régler pendant le week-end de course. »

Avec une détermination renouvelée et une préparation méticuleuse, Bastianini est prêt à transformer ses défis passés rencontrés à Jerez en une victoire retentissante dans cette saison 2024.

MotoGP | GP Jerez, Bastianini : « J'ai retrouvé les sensations avec la Desmosedici »

Enea Bastianini

 

Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team