En neuf Grands Prix, Fabio Quartararo a su à la fois changer fondamentalement le cours de sa carrière tout en bouleversant l’échelle des valeurs établies en MotoGP. Deux podiums, trois pole-positions, le tout dans une premier année au plus haut niveau des Grands Prix au guidon d’une Yamaha satellite, le bilan est plus que positif pour le Français. Sa chute lors du dernier Grand Prix d’Allemagne ne ternira pas ce beau tableau. Le tricolore peut partir profiter de sa trêve estivale l’esprit tranquille. Alors que le MotoGP va réfléchir à son avenir…

Sa première partie de saison s’est donc terminée les quatre fers en l’air, mais personne ne lui en voudra. Certains l’aimeront même pour ça, comme le souligne non sans humour Fabio Quartararo : « ce deuxième tour au Sachsenring a été un manque de chance. J’ai commis une erreur dans la ligne droite et je ne pouvais pas freiner comme je l’aurais souhaité.  Après moi, Rins est également tombé et cela a fait plaisir à d’autres pilotes, car nous étions aux premières positions et ils les ont récupérées. Tout cela fait partie de l’expérience, j’ai appris. Je ne dois pas avoir trop d’énergie dans les premiers tours ».

« Je regarde maintenant la deuxième partie de la saison avec un grand désir d’amélioration » prévient le pilote du team Petronas Yamaha. « Depuis Jerez, nous avons fait des progrès incroyables en conquérant les premiers rangs, les podiums et la pole position. Les trois premières courses ont été comme un test pour moi. J’essayais toujours de comprendre la moto. Maintenant, je suis impatient de prendre la piste pour la deuxième moitié de l’année ».

Mais avant cela, Fabio va prendre quelques moments de repos : « je vais me détendre. Je vais certainement effectuer des visites pour mieux comprendre l’étendue du problème d’épaule et pour faire vérifier le bras opéré. Je continuerai à m’entraîner et à donner à 100% pour me préparer pour Brno. Dimanche, l’épaule allait bien, mais peut-être juste parce que j’ai fait 2 tours et non 30 » déclare le Français sur GPone.

Malgré sa chute, Fabio Quartararo est huitième au championnat à égalité avec Cal Crutchlow. Il est, et de loin, le meilleur débutant à ce stade de la saison.



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team