Procédé incontournable du moment, Canal+ nous propose une visioconférence enregistrée entre Marina Lorenzo et Fabio Quartararo pour découvrir le quotidien du pilote français confiné dans sa maison en Andorre.

Après son arrivée brillante dans la catégorie reine des Grands Prix, et avec une place assurée dans le team officiel Yamaha à partir de l’année prochaine, celui que l’on surnomme « El Diablo » accorde la priorité à son entraînement physique quotidien afin d’être en meilleure forme que jamais le jour où il remontra à nouveau sur sa M1 du team Petronas.

Et là, le Niçois ne fait pas semblant puisque son programme journalier est constitué de 5,14 kilomètres en montant et en descendant ses escaliers, 40 minutes de vélo d’appartement et de 1h20 d’exercices divers l’après-midi !

 

 

Fabio Quartararo : « tous les jours, c’est comme ça et on peut même prendre un petit peu plus de risques sur l’entraînement comme on n’a pas de course, pour essayer de pousser un peu plus les limites. C’est dur physiquement, mais il faut tenir et on a que ça à faire, et c’est quelque chose de très important pour un pilote que d’être à 100 % de ses capacités. »

Ce programme physique, supervisé par son entraîneur, lui permet d’être prêt à toutes les éventualités quand les courses reprendront, que ce soit d’enchaîner les Grands Prix week-end après week-end, voire même, solution plus hypothétique, de faire deux courses par week-end.

« si on avait 19 courses d’affilée, ce serait parfait pour moi. En juillet, on a (d’habitude) trois semaines de break. Je pense que le break est déjà assez long maintenant, donc on ne va pas dire 19 courses en 19 semaines, mais c’est vrai qu’on peut faire pas mal de courses d’affilée, peut-être en réduisant d’une journée. »

Deux courses par week-end ?

« C’est difficile ! Tout dépend des circuits. Je pense que l’année dernière on a eu pas mal de circuits où on a vu que c’était physiquement difficile. Je pense que ça pourrait se faire mais il faudrait vraiment être prêt physiquement. »

Le Français complète cet entraînement en visionnant fréquemment diverse séances ou courses MotoGP avant, le soir venu, de passer à autre chose en jouant en ligne avec ses amis sur une PlayStation.

Hier, le numéro #20 a acquis la pole position, lors de la première course MotoGP virtuelle avant de chuter à plusieurs reprises et de finir 4e. Gageons que, comme tout sportif de haut niveau, il aura à cœur d’améliorer ce résultat lors de la prochaine e-course qui se déroulera le 16 avril…

 

Retrouvez la visioconférence sur myCanal ici



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team