Shark Grand Prix de France oblige, Johann Zarco a tenu à rendre hommage à son épreuve nationale en arborant une décoration personnalisée de son casque Shark Race-R Pro GP FIM Carbone.

En plus des couleurs nationales, on y retrouve tous les thèmes qui lui sont chers, des chakras à l’œil, agrémentés des mentions Grand Prix de France calligraphiées, le tout sur un fond non peint qui laisse apparaître le carbone.

Samedi matin, à l’issue de la FP3 lors de laquelle Johann Zarco a battu le record absolu du circuit, nous avons suivi le parcours de ce casque, une fois retiré de la tête du champion…

10h40 : Le drapeau est agité. Johann Zarco termine son tour puis saute de sa moto pour un essai de flag to flag. Après avoir saluer la foule et reçu les applaudissements de son team, il rentre dans son box, retire son casque en sueur et commence son débriefing.

Pendant celui-ci, le casque Shark est  rapidement pris en charge pour être amené au Racing Service de la marque française, situé dans le paddock MotoGP.

A 10h50, le tear off est enlevé ainsi que le sweat pad, le petit morceau de textile destiné à absorber la sueur du front. Un rapide lavage puis le casque est mis à sécher, entre 10 et 15 minutes.

Une fois sec, le casque est lavé pour retirer les insectes collés et autres salissures.

La visière est enlevée puis contrôlée.

Les fixations sont vérifiées et ajustées.

Une visière est remise, neuve ou déjà utilisée suivant son état.

Un tear off est remis pour les prochaines séances. Johann en utilise généralement un seul, mais deux pour la course.

La dernière opération consiste à remettre un Sweat Pad neuf.

11h20 : une ultime vérification puis le casque est mis dans son sac de transport, dûment étiqueté pour indiquer quelle visière est montée. Ici au Mans, Johann possède deux exemplaires de son casque spécialement décoré. Sur une weekend de course, il a généralement quatre casques à sa disposition, équipés de façon différente.

Le casque sera repris est ramené au box par un membre de l’équipe Pramac, car dans le Racing Service, d’autres casques attendent déjà, à commencer par celui de Miguel Oliveira…

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Pramac Racing