MotoGP, Giacomo Agostini : Rossi et Marquez ne s’entendent pas ? On ne leur demande pas de se marier ».

par | 20 septembre 2018

Giacomo Agostini est une légende vivante des Grands Prix, le père de toutes les gloires, celui qui domine au sommet de la pyramide des statistiques. Il a gardé aussi toute sa clairvoyance et il voit ses cadets se déchirer dans un monde qui est maintenant bien différent. Mais la sensibilité humaine reste la même si bien que le cadre a beau s’être doré, les bisbilles et les conflits continuent à faire partie du tableau. Avant de se délecter du futur spectacle du MotoGP en Aragon, il est revenu sur cette main tendue et refusée à Misano…

Une scène qui a opposé un Marc Marquez présentant ses excuses en tendant la main à un Valentino Rossi qui l’a laissée dans le vide en expliquant que, comme tout allait bien, il n’y avait pas de quoi en faire toute une histoire. En pleine conférence de presse les témoins de l’événement ont différemment réagi. Dovi est resté interdit et Lorenzo a regretté deux enfants se chamaillant. Mais Ago, il en pense quoi de cette question d’égo ?

« Ce sont des situations difficiles à juger » commente l’Italien sur Tuttomotoriweb. « Marquez est encore un garçon si jeune et la première chose qu’il a dite, le fait qu’il ait tendu la main à Valentino qui ne l’a pas acceptée l’ont montré. Peut-être que ce n’était pas le moment. Ce que je dis, c’est que cela ne compte pas. L’important est qu’ils nous donnent du spectacle. Qu’ils soient amis ou non n’est pas le sujet, on ne leur demande pas de se marier. Tout le monde doit simplement faire son travail et le spectacle ».

L’ancien pilote a ensuite poursuivi : « c’était juste une controverse inutile. Le respect doit être là, mais le reste n’est pas nécessaire. Marquez s’est excusé et Valentino ne l’a pas accepté et il a ses raisons. On ne peut forcer personne ».

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team