Cal Crutchlow est sans nul doute le pilote le plus déçu du top 10 qui est sorti des qualifications de son Grand Prix de Grande Bretagne. Devant son public d’Angleterre, le pilote LCR a en effet terminé sa prestation par terre. Il s’en explique et assure que si sa manœuvre était passé, le résultat aurait été beau. Mais le voilà neuvième…

« Une erreur d’amateur pour être honnête ! » assure Crutchlow après sa chute. « J’ai freiné un peu trop, tout en accélérant une seconde de plus que lors de tous les autres tours dans ce virage depuis le début du week-end ».

« On pourrait aussi dire un manquer de talent ! » ajoute l’Anglais qui n’est pas indulgent avec lui-même. Mais il assure que le jeu en valait la chandelle : « nous avons examiné les données par la suite et j’étais sur le point de baisser mon chrono et de prendre les devants. Si c’était passé, j’aurais gagné beaucoup de temps ! ».

« C’est la raison pour laquelle je me suis engagé ainsi dans le virage. Parce que je savais à quelle profondeur j’avais freiné, je savais que je devais être plus lisse et ne pas verrouiller l’arrière. Mais je me suis engagé et, évidemment, après votre chute, vous vous dites que vous n’auriez pas dû vous engager… Comme je l’ai dit hier sur ces tours uniques, je ne suis plus aussi rapide que jadis, mais ce week-end, je me sens plutôt bien sur ce tour unique et j’aurais pu aller beaucoup plus vite. Je ne peux pas me plaindre. J’ai commis l’erreur moi-même et c’est tout » termine l’équipier de Nakagami sur crash.net.

Et pour la course ? « Le problème est de partir de la neuvième place » a-t-il déclaré. « Ça va casser. Il y aura un groupe de six qui partira et il faudra être avec. Je ferai de mon mieux dans les premiers tours, et pour prendre un bon départ. Notre moto semble meilleure quand il fait un peu plus chaud et qu’elle glisse un peu plus. Mais ce week-end, je pense que certains des autres constructeurs ont une adhérence un peu meilleure que la nôtre. Tout dépend de la façon dont vous commencez et de la dureté du rythme au départ ».

Crutchlow, qui a remporté deux podiums cette saison, est actuellement neuvième du championnat du monde.

MotoGP Grand Prix de Grande Bretagne Silverstone J2 : chronos

193Marc MÁRQUEZHonda1’58.168
246Valentino ROSSIYamaha1’58.5960.4280.428
343Jack MILLERDucati1’58.6020.4340.006
420Fabio QUARTARAROYamaha1’58.6120.4440.010
542Álex RINSSuzuki1’58.6700.5020.058
612Maverick VIÑALESYamaha1’58.7620.5940.092
74Andrea DOVIZIOSODucati1’58.7620.594
821Franco MORBIDELLIYamaha1’59.0960.9280.334
935Cal CRUTCHLOWHonda1’59.2431.0750.147
1030Takaaki NAKAGAMIHonda1’59.4271.2590.184
119Danilo PETRUCCIDucati1’59.4871.3190.060
1241Aleix ESPARGARÓAprilia1’59.6201.4520.133
Q1 Results:
Q24Andrea DOVIZIOSODucati1’58.944
Q242Álex RINSSuzuki1’59.1900.2460.246
1344Pol ESPARGARÓKTM1’59.5490.6050.359
145Johann ZARCOKTM1’59.6480.7040.099
1588Miguel OLIVEIRAKTM1’59.7580.8140.110
1653Tito RABATDucati1’59.9160.9720.158
1729Andrea IANNONEAprilia2’00.2401.2960.324
1863Francesco BAGNAIADucati2’00.3621.4180.122
1950Sylvain GUINTOLISuzuki2’00.6601.7160.298
2055Hafizh SYAHRINKTM2’00.7001.7560.040
2199Jorge LORENZOHonda2’01.5622.6180.862
2217Karel ABRAHAMDucati2’04.8455.9013.283

Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda