C’est avec le sourire que le pilote Aprilia, Andrea Iannone a quitté les terres anglaises de Silverstone. Il a ainsi terminé à une excellente dixième position, le remettant enfin en selle au sein d’un team qui attendait désespérément après lui. 

En cette douzième manche du championnat, sur le tracé de Silverstone, il a fait l’effort le pilote de Vasco. Peut-être un peu aussi poussé par son team qui depuis le début de la saison, attend retour sur investissement.. Transfuge de Ducati, affublé en sus de son expérience chez Suzuki , il devait casser la baraque… Mais il n’en fut rien ! De blessures en désillusions, l’Aprilia n’avait visiblement pas l’intention de se laisser dompter par “Joe Le Maniac“, jusqu’à maintenant…

L’heure est ainsi à la satisfaction, à la récolte des points pour Aprilia car le pilote de 30 ans en rapporte 6 dans sa besace anglaise avec son top 10, de quoi enfin réjouir les troupes. Un dimanche positif, qui était fortement attendu par l’ensemble de l’équipe, que l’Italien a bien l’intention de réitérer dans deux semaines sur le circuit de Misano.

« J’ai fait une bonne course, récupérant de nombreuses positions et parvenant à rester dans le groupe d’Aleix, de Pol et Petrucci » a déclaré le coéquipier d’Aleix Espargaró, à la fin de la course. « Pendant le week-end, nous avons beaucoup travaillé et j’espère que quelques idées pourront nous aider lors des prochaines courses. Malheureusement, je pêchais en accélération, même par rapport à mon coéquipier, ce qui m’a empêché de tenter d’attaquer les pilotes qui me précédaient. Je répète sans cesse qu’il ne faut jamais baisser les bras, ce qui se confirme aujourd’hui » conclut le pilote Italien qui occupe le seizième rang au championnat.

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini