Hervé Poncharal et ses troupes Tech3 se dirigent vers le tracé de Silverstone pour une bataille d’Angleterre qui n’a plus été jouée depuis 2019. Nous étions alors dans le monde d’avant et les choses étaient bien différentes. Depuis, la KTM a  changé et le pays est sorti de l’Union Européenne…

Hervé Poncharal va retrouver un tracé de Silverstone pour un Grand Prix de Grande Bretagne qui n’a plus eu droit de cité au calendrier MotoGP depuis 2019. A cette époque du monde d’avant, celui qui était son pilote Oliveira s’était fait accrocher par une autre KTM avec un Johann Zarco dessus. Un fait de course qui mettait fin à la saison du Portugais. Nous voici dans le monde d’après et certaines choses ont bien changé…

« C’est un grand sentiment pour le paddock MotoGP de revenir à Silverstone, où nous n’avons pas couru depuis presque deux ans » commente le patron français. « Il est assez difficile de donner une prédiction sur la façon dont nous pourrions être bons là-bas parce que la dernière fois que nous avons été à cet endroit, la moto était très différente de ce que nous avons maintenant”.

Et il rappelle sans citer de nom : « Miguel faisait une course assez forte, mais il a été percuté par une autre KTM, ce qui a été la fin de sa saison 2019. Donc, avec un peu de chance, les choses seront meilleures, plus sûres et le résultat global sera plus positif que celui que nous avons eu en 2019 ». Il ajoute : « la dernière fois, nos deux pilotes ont terminé dans les points en Autriche et j’espère que cela aura donné un grand coup de pouce au moral de Danilo et d’Iker. Nous espérons vraiment que les deux continuent à pousser et à montrer leur potentiel ainsi que celui de la KTM RC16 ».

Hervé Poncharal

Hervé Poncharal : “les fans britanniques sont toujours très enthousiastes”

« Silverstone est un beau circuit, où nous voyons toujours de belles courses. Il a des virages très rapides et la dernière section de la piste est toujours folle à regarder et donne toujours des possibilités pour les positions finales dans le dernier tour et surtout dans ce secteur final ».

Hervé Poncharal termine : « les fans britanniques sont toujours très enthousiastes et je suis sûr que le MotoGP leur aura beaucoup manqué. Par conséquent, je pense que tout le monde est heureux de revenir à Silverstone. Bien qu’il soit maintenant hors d’Europe, ce qui, pour moi, est dommage. Néanmoins, j’espère que ce sera un grand week-end de sport, un grand week-end de MotoGP et un grand week-end pour Tech3 KTM Factory Racing ».

Hervé Poncharal



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci, Iker Lecuona

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3