Vendredi, Maverick Viñales n’était pas sorti du duo de tête et envisageant avec enthousiasme la suite du samedi attendue sous la pluie. Des conditions qu’il ne redoutait pas, bien au contraire, puisque l’officiel Yamaha jurait qu’elles lui seraient favorables pour la conquête d’une première ligne. Mais les qualifications au Japon l’ont placé sur la seconde. Et pas seulement ça : il est derrière les deux pilotes du team satellite Petronas…

Cela étant dit, l’officiel Yamaha est aussi devant son illustre équipier Valentino Rossi, seulement dixième. Comment évalue-t-il son samedi au Motegi ? « Dans ces conditions, quand la piste s’assèche, notre moto est toujours très difficile. Mais je suis toujours très positif », a déclaré le top-gun qui partira derrière Franco Morbidelli et Fabio Quartararo dimanche. « Le but était de figurer dans la première ou la deuxième ligne. Nous pouvons être heureux avec ça. Je pense que nous avons une bonne chance de faire encore une bonne course dimanche » a ajouté Viñales, qui a terminé troisième à trois reprises lors des quatre dernières courses.

Le Grand Prix du Japon sera-t-il un combat Yamaha contre Marc Márquez (Repsol Honda) ? « Nous allons essayer, c’est sûr », a souri l’Espagnol, âgé de 24 ans. « Je ferai de mon mieux. »

Au passage, on rappellera que Viñales a joué les bons samaritains pour Marini lors des qualifications du Moto2, en lui signalant in extremis qu’il partait sans ses sliders. A la suite de quoi, le pilote VR46 a signé la pole position ! « J’ai regardé. C’était bizarre et quand j’ai vu cela, c’était logique que je lui dise : “Hé, tu as oublié tes sliders de genou” ».

Classement Qualification 2 du Grand Prix MotoGP du Japon :

Classement Qualification 1 du Grand Prix MotoGP du Japon :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP