Il est des habitudes qui ne sont pas bonnes à prendre. Celle de Dovizioso qui consiste à laisser Miller la position de meilleur pilote Ducati au terme des qualifications est de cet acabit. Certes, DesmoDovi arrive ensuite à se refaire en course, mais ce n‘est pas le genre de performance que l’on attend d’un leader d’équipe. Suivi par son équipier Petrucci, celui qui joue pour la troisième saison consécutive la place de vice-champion du monde de Marc Márquez explique…

Après un vendredi encourageant mais sec, Andrea Dovizioso a traversé la tempête du samedi en se positionnant septième sur la grille de départ du Grand Prix du Japon… Qui devrait se dérouler par des conditions au moins aussi clémentes que lors du premier jour du meeting : « ma journée a été plutôt bonne. Je n’ai pas fait un très bon tour en qualifications car j’étais un peu trop lent dans les virages humides et j’ai perdu du temps », a commenté l’officiel Ducati à l’occasion de sa séance de qualifications au Japon. Avec un écart de 0,647 seconde sur le leader Marc Márquez, il termine à la 7ème place.

« Tout compte fait, l’écart n’est pas grand, je suis plutôt content. Je pense que c’est la confirmation que j’ai de bonnes sensations avec la moto. Je crois que j’ai une chance de me battre pour le podium ou la victoire. Je ne sais pas, car nous ne pouvons pas savoir. Nous n’avons travaillé que vendredi matin » a ajouté DesmoDovi.

« C’est un week-end étrange jusqu’à présent, c’est difficile à analyser. Seuls les premiers essais libres étaient normaux, et notre rythme était bon. Je ne pense pas que quiconque sache vraiment ce qu’il peut faire dans la course. Je ne roulais pas derrière les autres coureurs, alors je ne connais aucun détail. Mais je pense que nous pouvons être compétitifs », a déclaré l’Italien.

La sélection des pneus jouera une fois de plus un rôle majeur avant le Grand Prix de Motegi : « hier, il faisait froid et aujourd’hui, nous n’avons utilisé que le soft », a déclaré Dovi après sa qualification de samedi. « Le choix des pneus est donc un peu difficile pour tout le monde, car le soft est beaucoup plus tendre que l’année dernière. Donc, nous ne savons pas si nous pouvons courir avec. Nous devons voir quelles températures nous aurons dimanche. Il semblerait qu’il fasse un peu plus chaud. Le warm-up sera très important. »

Il termine : « le pneu Michelin est un peu plus tendre sur certains tracés cette saison et vous pouvez être plus constant. L’année précédente, vous deviez mieux gérer l’usure des pneus, mais généralement pas cette saison. Mais les pneus sont les mêmes pour tout le monde. »

Classement Qualification 2 du Grand Prix MotoGP du Japon :

Classement Qualification 1 du Grand Prix MotoGP du Japon :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team