Le pilote Pramac n’a pas réalisé le week-end qu’il espérait, mais il est néanmoins de nouveau entré dans les points et continue ainsi dans cette phase positive.

Le Grand Prix du Japon s’est révélé être compliqué pour Francesco Bagnaia, qui n’est pas parvenu à trouver des solutions pour progresser en course. Pourtant 14e aux temps combinés des essais libres, il s’était rapproché et avait même réalisé une très bonne FP4 dans des conditions mixtes en décrochant un top 10, ce qui s’annonçait de bon augure pour les qualifications.

Toutefois, il a finalement conservé sa 14e position et s’est ainsi élancé de la cinquième ligne ce dimanche. N’ayant pas réalisé le bon départ qu’il espérait, il a dû remonter et a réussi à dépasser Aleix Espargaró puis Mika Kallio pour revenir au 13e rang. En bagarre avec Miguel Oliveira pour la 12e place, il a finalement dû s’incliner face à son adversaire KTM.

« Je ne peux pas trop être satisfait du résultat », a-t-il déclaré. « C’est évident que je m’attendais à plus mais cela n’a pas été un week-end facile. J’ai malgré tout ramené quelques points pour le Championnat. J’ai rencontré beaucoup de problèmes à l’accélération et cela m’a fait perdre de précieux dixièmes, surtout dans la ligne droite. »

Toutefois beau joueur, il a tenu à adresser un mot à Fabio Quartararo : « Je souhaite féliciter Fabio pour avoir remporté le titre de Rookie de l’année. » Pour sa part, l’Italien occupe la troisième position derrière Joan Mir, mais détient seulement quatre points d’avance sur Oliveira.

MotoGP Japon Motegi J3 : classement

Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac