A peine descendu de sa Yamaha YZR-M1 officielle après avoir obtenu la deuxième place du Grand Prix d’Espagne à Jerez, Maverick Viñales s’est confié devant la caméra du site officiel MotoGP.com avec une petite déception perceptible mais la satisfaction d’avoir engrangé de gros points…

Nous reportons ici ses propos sans aucune mise en forme.


Maverick, vous avez pris un excellent départ et vous étiez en position de gagner. Puis, quelque chose s’est passé. Pouvez-vous nous raconter ?

Maverick Viñales : « oui. Bien sûr, je suis très heureux. Vous savez, ici à Jerez, ce n’est habituellement pas un bon circuit pour moi, mais chaque année nous progressons. Mais quoi qu’il en soit, je suis très heureux car j’ai perdu l’avant deux ou trois fois et j’ai cru que j’allais finir par terre. J’ai donc essayé de contrôler la situation et de préserver les pneus jusqu’à la fin pour me battre avec Miller. Puis, je ne sais pas pourquoi, j’ai retrouvé une bonne adhérence et un bon rythme, et j’ai commencé à remonter. Mais n’importe comment, nous avions choisi le pneu avant tendre car mon projet était d’attaquer au début pour creuser un écart, mais j’ai perdu l’avant au sixième tour et une seconde et demie, et je n’ai pas pu terminer de la façon que je voulais. Mais quoi qu’il en soit, je suis très heureux car deuxième est une position solide, et je suis très satisfait de cette course. »

Classement du Grand Prix d’Espagne MotoGP à Jerez de la Frontera :

Crédit classements et photo : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP