Depuis la pause estivale, Jorge Lorenzo alimente la chronique au sujet de son avenir. Un vrai feuilleton de l’été qui a connu son pic d’attention ce week-end sur un Red Bull Ring qui accueille la onzième manche du MotoGP en Autriche. Entre le retour aux affaires à Misano et non à Silverstone, un transfert retentissant vers Ducati et un intérêt pour une Yamaha Petronas, Honda ne sait plus à quel saint se vouer au sujet de son pilote. Mais voilà, qu’enfin, Por Fuera sort du bois…

Un lever de voile qui ne dément pas tout ce qui a alimenté les coulisses du paddock. Ce qui veut dire que rien n’était fondamentalement faux… Cependant, d’après le site Autosport, rien ne se fera. Honda qui attendait la version de son pilote sur ces événements a reçu l’assurance de ce dernier qu’il irait au bout de son engagement jusqu’à fin 2020.

Honda avait décidé d’attendre que Lorenzo confirme ses plans d’une manière ou d’une autre, mais conseillait également au pilote de 32 ans de prendre une décision rapide, croit Autosport. Les choses auraient donc été mises au clair. A ceci près que Honda sait à présent que Lorenzo a tenté de se forger un avenir ailleurs. Cet épisode devrait donc laisser des traces à son retour…

Puisque l’on parle de retour, il reste à savoir où il aura lieu. Silverstone comme annonçait officiellement ou Misano comme le suggère la rumeur ? Là, c’est Por Fuera qui répond clairement à tous sur son compte Twitter : ce sera Silverstone !

Last but not least : maintenant que Lorenzo a éclairci la situation, il est prévu que le contrat de Miller pour rester chez Pramac sur une Ducati GP20 soit signé ce dimanche sur le Red Bull Ring.



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team