On savait déjà que le personnel du siège social de KTM à Mattighofen avait interdiction de voyager. Aujourd’hui, c’est le Test Team qui se voit contraint de rester au pays et de renoncer ainsi au test auquel la marque autrichienne devait participer du 18 au 20 mars sur le circuit de Jerez de la Frontera.

Ces essais, auxquels doivent également participer Honda, Suzuki et Aprilia, devaient être menés par Dani Pedrosa mais aussi Pol Espargaró et Brad Binder, une facilité accordée au titre des concessions.

A cause du coronavirus, il n’en sera rien, comme vient de le révéler porte-parole de KTM au site Motorsport-Total.com : « Le test privé MotoGP de KTM mi-mars à Jerez a été annulé en raison de la situation actuelle. Pour le moment, il n’est pas raisonnable d’envoyer du personnel. Ici, nous avons une responsabilité envers notre personnel et devons réagir avec souplesse à la situation actuelle ou aux changements à court terme. Bien sûr, nous surveillons la situation en conséquence et sommes en contact avec nos interlocuteurs respectifs. »

Dans l’État de Haute-Autriche, où KTM est installé à Mattighofen et Munderfing, 28 cas de coronavirus ont été confirmés jusqu’à présent, pour un total de 206 en Autriche où la réglementation vient de se durcir en interdisant tout rassemblement de plus de 500 participants en extérieur et 100 en intérieur.

Honda, Suzuki et Aprilia n’ont pas encore communiqué sur le sujet tandis que Ducati envisage de tester avec le pilote d’essai Michele Pirro sur le Circuit Ricardo Tormo à Valence les 30 et 31 mars, et que Yamaha est censé tourner à Motegi avec Jorge Lorenzo ce mois-ci.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder, Dani Pedrosa, Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP